Séance de présentation Open Data

Date: 
Vendredi, 13 Juin, 2014 - 14:15 - 17:00
Lieu: 
Fédération des Entreprises Romandes Genève (FER Genève) - 98, rue de Saint-Jean

OPEN DATA - Les données du territoire en libre-service

Tout savoir sur l'ouverture des données publiques à Genève

Le SITG vous invite à une séance d’information, pour découvrir comment accéder aux données publiques en libre-service.

  • Quelles sont les données disponibles ?
  • Comment accéder aux données ?
  • Quelles sont les conditions d’utilisation ?

A l’issue de la présentation un moment d’échanges permettra de répondre à vos questions, de prendre connaissance de vos projets, et de rencontrer les fournisseurs de données, pour lancer la libre réutilisation des géodonnées à Genève.

Synthèse :

M. Giorgio Pauletto, membre de l'observatoire technologique à la DGSI et membre du comité de l'association OpenData.ch, fait une synthèse de la présentation.

Je remercie les intervenants pour la richesse de leurs présentations.
Le but de cette journée est d'ouvrir un espace de dialogue entre les différentes parties prenantes pour que vous ayez la possibilité de créer et d'innover.

En synthèse, j'ai vu les 3 grands temps suivants :

Le 1er temps est celui du "pourquoi". Pascal Oehrli nous présente quelles sont les utilisations possibles et les intentions globales de la démarche. On peut y lire le but d'avoir plus d'efficience, plus de transparence et plus d'innovation. Il y a une grande qualité dans ces données brutes, une caractéristique qui leur permet de se transformer ensuite en information de valeur. Elles sont non rivales, non exclusives vu qu'elles deviennent aujourd'hui librement ouvertes pour la plupart d'entre elles. Elles enrichissent donc le bien commun de la société.

Le 2ème temps est la partie du "comment". Comment fait-on pour accéder à ces données ? On découvre un large éventail des données qui sont disponibles avec la présentation de Markus Kesseler. On trouve un substantiel catalogue de données, un moteur de recherche, on peut plonger dans les contenus à travers différents filtres et immédiatement voir ce qui est à disposition, ainsi que mieux comprendre ces données au travers des fiches de métadonnées pour, finalement, se servir de celles qui nous intéressent et, par exemple, les visualiser.

Le 3ème temps concerne le "quoi". C'est là qu'Adrien Vieira de Mello intervient en nous montrant les données présentées avec différents formats disponibles, ce que l'on peut vraiment récupérer. On obtient des données, avec bien sûr des formats spécialisés et ouverts de la géomatique, mais aussi des flux de données accessibles de façon programmatique à travers des APIs. C'est vraiment là un moyen puissant, une "glue" qui va permettre de lier des algorithmes aux données ouvertes et ainsi créer de nouvelles applications. Il démontre en quelques clics comment extraire les données 3D de la Vieille Ville pour les visualiser dans Google Earth en un rien de temps.

Puis, on revient aussi sur les questions juridiques, sur comment est-ce que l'on va pouvoir utiliser ces données, quelles sont les conditions générales d'utilisation, ce qu'il faut respecter, quels sont les droits et les devoirs.

Et finalement nous voyons des exemples de ce qui se fait déjà avec 2 témoignages. Un témoignage de quelqu’un qui a déjà un vécu dans l'Open Data, Antoine Stroh des TPG, qui nous montre les applications déjà crées par la communauté grâce à l'ouverture de leurs données en temps réel ; c'est le côté innovant qui se met en marche. M. Stroh précise un point essentiel : ce n'est pas tout d'ouvrir les données et il faut également animer une communauté.

On entend une intention forte qui se diffuse à travers le territoire avec l'intérêt de Massimo Gentile de Genève Aéroport qui explique que c'est là un enjeu de demain, un enjeu stratégique, auquel il réfléchit avec sa direction.

Voilà ce que j'ai retenu, en synthèse, de la rencontre d'aujourd'hui. J'espère que cela aide à replacer aussi le contexte global de cette journée pour lancer la conversation sur les questions et les commentaires que vous pourriez avoir.

Présentations :


Ajouter à votre agenda