Ecusson de la République et du canton de Genève

REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
 
ge.ch
 
Ge.ch > Service de la promotion économique de Genève - Guichet PME PMI > Prolifération et espionnage économique : des menaces ...
 

Prolifération et espionnage économique : des menaces qui touchent aussi les entreprises suisses

Prolifération et espionnage économique : des menaces qui touchent aussi les entreprises suisses
Date Publication 
18.10.2017
Illustration 
Introduction 

Les biens de haute technologie et le savoir-faire suisse sont reconnus à travers le monde. Mais ils attirent aussi l’intérêt d’acteurs étrangers, tels que des pays à risques, qui essayent de contourner les mesures de contrôle à l’exportation.

Dans le cadre de son programme de prévention et de sensibilisation Prophylax, le Service de renseignement de la Confédération (SRC) informe les entreprises, les hautes écoles et les instituts de recherche sur les menaces émanant de la prolifération (dissémination d’armes de destruction massive et de leurs vecteurs, de biens à double usage ou du savoir-faire critique) et de l’espionnage économique.

 

La Suisse, avec son industrie de haute technologie, est une cible attrayante pour des acteurs étrangers, tels que des services de renseignement, qui recherchent illégalement des informations confidentielles ou des biens contrôlés afin de favoriser leur propre industrie ou leurs programmes de développement d’armes de destruction massive. L’exportation de biens à double usage et de technologies critiques est soumise à un contrôle et doit être approuvée par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO). Des pays à risques, tels que le Pakistan ou l’Iran, tentent de contourner ces contrôles en utilisant différentes méthodes et des réseaux d’acquisition clandestins. Pour les fournisseurs, cela rend difficile l’identification de l’utilisation finale de leur produit.

 

Les activités d’espionnage mises en œuvre par des acteurs étrangers peuvent p. ex. se produire sous couvert d’une visite de délégation au sein de l’entreprise, d’une participation à des entreprises et à des projets de recherche communs ou encore par les moyens de l’ingénierie sociale. La mise en place de mesures de sécurité adéquates peut offrir une certaine protection contre une fuite de données involontaire. La première ligne de défense est le comportement de l’individu ; la sensibilisation des employés est donc essentielle. Une attention particulière doit aussi être portée aux voyages d’affaires à l’étranger, p. ex. en n’emportant avec soi que les appareils électroniques et les documents nécessaires et en les gardant toujours avec soi.
 

Des informations complémentaires sur l’espionnage économique ainsi que la brochure Prophylax, laquelle contient également des conseils pour les voyages d’affaires à l’étranger, sont disponibles sur le site du SRC (www.src.admin.ch). Vous y trouverez aussi le film de sensibilisation « En ligne de mire », qui montre les méthodes d’espionnage employées par des acteurs étrangers pour se procurer un accès à des informations et des données confidentielles. 

 

Lien direct : http://www.vbs.admin.ch/fr/themes/recherche-renseignements/espionnage-economique.html ou via www.src.admin.ch  « Dossiers » (en bas de la page) « Espionnage économique »

 

Pour toutes les questions sur l’exportation et les sanctions en vigueur, veuillez consulter le site Internet www.seco.admin.ch.