Ecusson de la République et du canton de Genève

REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
 
ge.ch
 
Ge.ch > Service de la promotion économique de Genève - Guichet PME PMI > R&D
 

R&D

Illustration 
Date 
Du 05.11.2013 au 07.11.2013
Horaire 
De 13h15 à 16h00
Lieu 
HEPIA (HES-so Genève), rue de la Prairie 4
Introduction 

Nouvelles perspectives pour la recherche et l’innovation genevoise. Trois journées pour trouver des informations, recevoir des conseils pratiques, discuter et réseauter.

Les premiers appels à propositions du nouveau Programme-cadre de recherche et d'innovation "Horizon 2020" seront publiés le 11 décembre 2013, avec des financement pour des projets de recherche appliquée dans tous les domaines scientifiques et technologiques prioritaires.

 

5 novembre :

Excellent Science : Opportunités pour les jeunes chercheurs

6 novembre :

Industrial Leadership : Défis pour la recherche appliquée

7 novembre :

Societal Challenges : Focus sur la santé

 

Les présentations seront données en français et en anglais.

 

Programme détaillé et inscriptions

 

Date Publication 
07.01.2013
Illustration 
Introduction 

Découvrez la place privilégiée qu'occupe notre région tant en termes d'infrastructures, de ressources humaines, de productivité, d'éducation ou de R&D.

Cette publication témoigne de l’attractivité de Genève et donne un aperçu de ses atouts, en particulier pour le développement d'entreprises issues de secteurs innovants et à forte valeur ajoutée. Ses conditions cadres compétitives (fiscalité, droit du travail et système de sécurité sociale), la qualité de sa main d’oeuvre et de ses infrastructures, la stabilité de ses institutions ainsi que ses pôles économiques diversifiés offrent à Genève un positionnement économique unique.

Date Publication 
24.09.2012
Illustration 
Introduction 

Grâce au chèque d'innovation, les PME peuvent obtenir, de la part d'institutions publiques de recherche, des prestations R&D pour un montant maximal de 7500 francs.

Le chèque d’innovation est reconduit pour répondre au vif intérêt des PME pour cet instrument d’encouragement mis en place par la CTI en 2011. Les PME peuvent soumettre leur demande à la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI) à partir du 10 septembre 2012. Le montant maximal pouvant être attribué pour chaque chèque d’innovation est toujours de 7500 francs.

 

Le chèque d'innovation s'adresse en premier lieu aux PME qui n'ont encore jamais investi dans des projets d'innovation axés sur la recherche. C'est un moyen pour la CTI de mettre l'encouragement de projets R&D à la portée des PME.

 

Le budget global de la nouvelle série de chèques s'élève à 1 million de francs et le montant maximal pouvant être attribué pour chaque chèque d'innovation toujours à 7500 francs.

 

Cette quatrième série est ouverte à tous les domaines. Les demandes portant sur l'efficacité énergétique, les systèmes énergétiques ou la mise à disposition d'électricité sont particulièrement les bienvenues.

 

Les membres de la CTI sont chargés d'examiner les demandes qui peuvent être déposées entre le 10 septembre 2012 et le 14 décembre 2012. Les chèques sont attribués au plus tard jusqu' au 28 décembre 2012.

 

Qu'est-ce qu'un chèque d'innovation ?

 

Grâce au chèque d'innovation, les PME peuvent obtenir de la part d'institutions publiques de recherche des prestations R&D pour un montant maximal de 7500 francs.

 

Le but du chèque d'innovation est d'intensifier le transfert de savoir et de technologie entre les institutions de recherche et les entreprises, de sorte à élargir les bases de la recherche et de l'innovation en Suisse.

 

Le chèque d'innovation vise à inciter les PME à collaborer avec les institutions de recherche pour planifier et développer de nouveaux produits, procédés de fabrication ou services, ou pour en améliorer la qualité.

 

Informations complémentaires

 

Date Publication 
04.05.2012
Introduction 

Budget record à disposition pour les derniers appels à propositions.

Le 7e Programme-cadre de recherche et de développement technologique de l'UE arrive bientôt à terme. Les derniers appels à propositions seront publiés en 2012, avec un budget record de 10 milliards, dont 7 milliards pour les domaines technologiques concernant aussi les PME (ICT, Health, Nanotechnologies/Materials, Energy, ...). 10-20% de ces financements devraient aller aux PME, considérées comme le moteur de l'innovation et de l'emploi.

 

Au-delà du 7e Programme-cadre (2007-2013), le futur 8e Programme-cadre (HORIZON 2020) se prépare déjà, avec encore plus d'opportunités pour les PME.

 

Euresearch Genève, le centre de compétence et d'appui genevois en matière de programmes de recherche et d'innovation européens, offre depuis 10 ans, information, conseil et assistance tout au long du cycle de vie des projets européens.

 

En savoir plus sur Euresearch et les prochains appels à propositions

 

Date Publication 
20.07.2011
Illustration 
Introduction 

50 nouveaux appels à propositions majeurs dans le cadre des programmes de recherche européens

Le 20 juillet 2011, la Commission européenne a lancé près de 50 appels à propositions avec un budget record de 7 milliards d'euros, le plus grand "paquet" d'appels jamais publié.

 

Les délais de soumission s'étalent entre fin septembre 2011 et février 2012, selon les appels.

 

Informations complémentaires

Date Publication 
10.05.2011
Illustration 
Introduction 

La participation aux projets de recherche européens renforce l’innovation et la compétitivité des PME et représente une source de financement non-négligeable pour leurs activités de R&D. 8 milliards d’euros seront mis au concours cet été !

Fer de lance de l’innovation européenne

Le 7e Programme-cadre de recherche et développement technologique est le plus grand programme de recherche publique en Europe. Pour la période 2007-2009 il a (co-)financé 9000 projets de recherche dans tous les domaines scientifiques : santé, technologies de l’information, nanosciences et matériaux, alimentation et agriculture, énergie, environnement, sciences socio-économiques, transport, sécurité et espace, etc.. Environ 15% des participations à ces projets concernent les PME.

 

Enjeux suisses

Les chercheurs et entreprises suisses témoignent d’un grand intérêt pour le 7e Programme-cadre, avec près de 1000 participations pour un total de 500 millions de francs en 2007-2009, selon un rapport du Secrétariat d’Etat à la recherche (« Participation suisse au 7e Programme-cadre européen de recherche – bilan intermédiaire 2007-2009 »). Près d’un tiers des participations concerne des entreprises, dont la moitié des PME. Genève se profile comme l’un des cantons les plus actifs, notamment aussi via l’engagement très fort de l’Université de Genève qui participe actuellement à plus de 100 projets et en dirige 10.

 

Impacts

L’impact positif du 7e Programme-cadre sur le développement de la recherche et l’économie suisse est clairement documenté dans un récent rapport du Secrétariat d’Etat à la recherche (« Effets de la participation suisse aux programmes-cadres européens de recherche ») : financement de projets de recherche qui ne pourraient pas se réaliser autrement, effets leviers sur la mobilisation de fonds propres ou tiers, création d’entreprises et d’emplois, génération de chiffres d’affaires supplémentaires, nouvelles connaissances et nouveaux produits, brevets et transferts de technologies, positionnement et réseautage international.

 

Success story

Le rapport du Secrétariat d’Etat susmentionné relève aussi l’exemple de la PME genevoise idQuantique qui a contribué de manière déterminante au déploiement d’un premier réseau de télécommunication basé sur la technologie de la cryptographie quantique dans le cadre d’un projet européen. Des dizaines d’autres PME genevoises sont partie prenante dans le Programme-cadre, dans les domaines de l’informatique et des sciences de la vie notamment.

 

Opportunités exceptionnelles en 2011

Dans quelques mois (juillet 2011), 50 nouveaux appels à propositions seront publiés par la Commission européenne, avec un budget record de plus de 8 milliards d’euros qui permettra de financer des centaines de nouveaux projets. Ces appels sont ouverts à toutes les thématiques scientifiques et technologiques, mais selon des modalités de participation à connaitre …

 

Information, soutien … et même des primes

Le réseau suisse d’information Euresearch et son bureau genevois soutiennent les chercheurs suisses et genevois : évaluation personnalisée des opportunités, recherche de partenaires, conseil et assistance technique.

Euresearch Genève organise également une série de 6 « Journées de la recherche européenne » du 24 mai au 16 juin. De nombreux autres événements ont lieu en Suisse et en Europe.

Par ailleurs, la Plateforme genevoise du 7e Programme-cadre qui regroupe la Promotion économique, la HES-SO Genève et l’Université de Genève, offre des primes d’encouragement aux chercheurs et entreprises genevoises allant de 5000-10000 francs.

  


Réseau suisse d’information : www.euresearch.ch

Journées de la recherche européenne Genève 2011 : www.unige.ch/euresearch

Primes genevoises : http://www.unige.ch/euresearch/plateformegenevoise.html

Contact à Genève : euresearch@unige.ch

 

Date Publication 
02.09.2009

ST-Ericsson, leader dans le domaine du design, de la création et du développement de composants pour la téléphonie mobile, a inauguré hier son siège social à Genève. Créée en février 2009, la société est une joint-venture à parts égales entre STMicroelectronics et Ericsson, deux acteurs-clés du secteur des technologies de l'information et des communications (TIC). Ayant fait le choix de Genève pour son quartier général ainsi qu'un centre de design, ST-Ericsson démontre l'attractivité du canton pour le développement d'activités dans des domaines high-tech. Cette implantation confirme la pertinence de la stratégie de promotion économique de Genève, axée notamment sur le soutien à l'innovation et le développement de centres de décision et de coordination.

 

L'inauguration s'est déroulée hier à Plan-les-Ouates, en présence d'Alain Dutheil, PDG de ST-Ericsson, Carlo Bozotti, PDG de STMicroelectronics, Hans Vestberg, CFO et futur PDG d'Ericsson, de Pierre-François Unger, conseiller d'Etat en charge du département de l'économie et de la santé du canton. Le programme des festivités, ponctué par les interventions de ces dirigeants et une visite d'entreprise, a donné l'occasion de découvrir le modèle d'affaires de ST-Ericsson et les raisons du choix de Genève pour son développement.

 

Leader global de l'industrie dans un domaine de pointe - le design, la création et le développement de composants pour la téléphonie mobile - ST-Ericsson emploie actuellement plus de 8'000 personnes dans le monde, dont plus de 60 à Genève, avec près de 85% de ses employés actifs dans la recherche et le développement. Avec un quartier général à Genève, l'entreprise possède également d'importants centres d'activité en France, en Suède, en Chine, au Japon et en Corée. Comme l'a souligné Alain Dutheil, "Plus de la moitié de tous les téléphones portables utilisés actuellement se basent sur des produits et des technologies développés par ST-Ericsson. Quatre milliards de téléphones ont été conçus en utilisant des produits et des technologies de l'entreprise et plus d'un milliard sur la base de la plateforme complète développée par ST-Ericsson."

Genève: un choix stratégique qui renforce les collaborations en matière de R&D

Lors de son intervention M. Dutheil a mentionné également les raisons qui ont présidé au choix de la localisation des opérations de ST-Ericsson: "Genève est un centre international-clé, où se trouve également le siège de l'une de nos compagnies-mères. C'est aussi un site proche de nos hubs de R&D et qui nous permet notamment de développer des collaborations essentielles avec les universités et instituts de recherche de la région."

Pierre-François Unger a souligné l'apport de ST-Ericsson pour la place économique genevoise. "Un événement comme celui que nous célébrons aujourd'hui, a des retentissements extrêmement positifs en ce qui concerne l'activité économique et les emplois. En implantant son centre de décision dans le canton, cette joint-venture innovante renforce encore Genève en tant que pôle de compétence dans le domaine des technologies de l'information et de la communication, un des clusters majeurs de la région."
 

Pour tout complément d'information :
M. Daniel Loeffler, directeur du Service de la promotion économique de Genève;
daniel.loeffler@etat.ge.ch; Tél. +41 (0) 22 388 34 34; Fax +41 (0) 22 388 31 99

 

Logo 
Catégorie 
Initiatives intercantonales
Mission 

Développer des synergies et des projets de R&D entre les entreprises et les Hautes Ecoles et centres de recherche de Suisse occidentale

Interventions / Prestations 
  • Réseau de conseillers technologiques qui interviennent en entreprises pour identifier les besoins de ces dernières et les traduire en projets concrets
  • Recherche de partenaires au sein des laboratoires des Hautes Ecoles et des centres de recherche
  • Diffusion d’informations technologiques et organisation de conférences thématiques
Contact 
Logo 
Catégorie 
Mise en relation et autres prestations
Mission 

Favoriser la participation des entreprises et chercheurs aux programmes de recherche et d’innovation européens (7e PCRD - Programme-cadre de recherche de l’Union européenne, Enterprise Europe Network, COST, etc.)

Interventions / Prestations 
  • Information sur les opportunités à saisir
  • Evaluation des potentiels de participation
  • Aide à la recherche de partenaires
  • Organisation de manifestations d’information
  • Assistance au montage et à la gestion de projets européens
Contact