Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue Nina-AUDEMARS

En hommage à Nina AUDEMARS (1883-1971) pédagogue

Rue Nina-AUDEMARS

Description

Née le 17 janvier 1883 à Genève, morte le 11 mars 1971 dans la même ville, Mina Audemars
est une pédagogue reconnue. Avec Louise Lafendel (1872-1971), sa collaboratrice et grande
amie, elles sont, pendant trente ans, directrices de la Maison des Petits, une école enfantine à
la renommée internationale qui forme aussi des éducatrices.

Mina Audemars et Louise Lafendel se consacrent à la question de l’éducation des plus jeunes.
Elles développent une pédagogie spécifique inspirée par d’autres (Edouard Claparède, qui les
soutient beaucoup, Maria Montessori, ou encore Ovide Decroly) mais développée à partir de
leurs recherches et observations communes. Leurs idées suivent la devise « par l’activité
manuelle à l’activité mentale ». Par exemple, leur méthode didactique pour les mathématiques,
appelée « soixante-six blocs », repose sur le jeu éducatif. Le but de leur méthode est de
stimuler l’enfant par la découverte.

Mina Audemars est aussi chargée de cours à l’Institut des sciences de l’éducation jusqu’en
1947.

La tombe de Mina Audemars se trouve au Cimetière des Rois.

Sur demande de la Ville de Genève et après validation par la commission cantonale de nomenclature (CCN), le Conseil d'Etat a approuvé le changement de nom de dix rues ou espaces publics au profit de personnalités féminines. Ces modifications s'inscrivent dans la continuité du projet "100 Elles*", lancé en 2019 et visant à apposer cent plaques de rues portant des noms de femmes marquantes.
Le Conseil d'Etat se réjouit ainsi de pouvoir donner suite à la motion intitulée "Pour une reconnaissance dans l’espace public du rôle joué par les femmes dans l’histoire genevoise". Conscient de l'importance de cette thématique et en lien avec la réponse à cette motion, le gouvernement a également modifié, en juin dernier, le règlement sur les noms géographiques et la numérotation des bâtiments afin de simplifier la possibilité de dénomination pour des personnalités ayant marqué l'histoire de Genève en privilégiant les noms de femmes, que ce soit pour les rues ou pour les établissements secondaires supérieurs de formation générale (voir point presse du 3 juin 2020).

La Rue de la Vallée est rebaptisée Rue Mina-AUDEMARS

Images

Anecdotes

  • Plus d'informations sur le projet 100elles*
  • Le changement des adresses lié a ces changement de dénomination sont réalisés au début de l'année 2021