Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue de l'Industrie

Evoque le passé industriel des Grottes

Rue de l'Industrie

Description

Perpendiculaire au Nant des Grottes, son tracé reflète la morphologie d'un ravin où, dès 1835, s'établit un quartier industriel et ouvrier tributaire de la force hydraulique.

La cheminée conservée est celle de la fonderie. Une consultation de l'"Annuaire du commerce genevois"  permet de connaître qui y travaillait. Par exemple en 1906, un forgeron nommé Jean Laurent y avait son atelier.

Plusieurs rapports architecturaux ont été rédigés sur les bâtiments de la rue de l’Industrie dans le cadre de la réhabilitation du quartier des Grottes (îlot 10). La restauration de la cheminée de la fonderie est mentionnée dans le n°32 du "Bulletin d’information des Grottes" de juin 1991 avec une illustration après fin des travaux. On peut y lire notamment ceci : « L'îlot 10, autrefois appelé "Faubourg de l'Industrie", représentait le tissu le plus ancien du quartier des Grottes. Profitant de la présence du "Nant des Grottes" qui le traversait de part en part, de petites fabriques et ateliers d'artisans venaient s'implanter au fil de l'eau. Plus tard ces constructions précaires devinrent souvent de simples hangars et dépôts de toutes sortes conférant à ce lieu un aspect de plus en plus abandonné. Rappelons que, lors de leur démolition, une cheminée appartenant à une fonderie fut mise à jour, cheminée aujourd'hui rénovée et qui témoigne de ce passé laborieux. » 

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Secteur 003 : 33. Rue de l'Industrie - Rue de Servette / Rue des Grottes

Anecdotes

  • Réponse InterroGe sur la cheminée des Grottes comprenant les liens dynamiques sur les articles mentionnés ci-dessus.
  • Péclôt 13 est un atelier autogéré qui récupère des vélos usagés, destinés à la casse, les restaure et les vend. Cette entreprise a toujours eu une forte implication dans la rue de l’Industrie. "Nous n’avons jamais été indifférents au destin de cette rue un peu particulière, que certains considèrent (ou considéraient ?) comme la plus pittoresque de Genève. Et nous nous sommes toujours battus pour qu’elle conserve son cachet."
    Contribution 2021-01-29
  • La Tribune de Genève écrit sur la fête des Grottes organisée par Pré-en-Bulle: "Ici, c’est la rue de l’Industrie. On aimerait y vivre jusqu’à la fin de ses jours. Un goulet d’humanité vraie, un charivari de corps en sueur et d’embrouilles joyeuses."
  • Contribution 2021-01-29

Carte