Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue de Chêne-Bougeries

Nom composé, de l'arbre, le chêne et des bougeries qui désigne des terrains vagues ou pâturages plats coupés de bouquets d'arbres et de broussailles

Rue de Chêne-Bougeries

Description

C'est un nom composé. Examinons tout d'abord le mot Chêne. Depuis le XIIIe siècle, les terrains, compris entre la route de Chêne, le chemin de la Montagne et celui de la Gradelle, faisaient partie du domaine d'une léproserie, la Maladière ou maladrerie de "Quercus". C'était sous ce nom latin, qui signifie chêne, que notre bourg était connu dans les actes.

A l'époque de la Maladière il n'y avait pas d'habitations aux alentours, et il faut faire un effort pour se représenter cette plaine sur laquelle on trouve aujourd'hui le temple, le cimetière, le presbytère, l'école, la mairie et toutes les maisons construites dans les styles les plus divers au cours des ans. Le mot Bougeries n'appartient pas spécialement à notre patois. Au Moyen Age il servait à désigner des terrains vagues ou pâturages plats coupés de bouquets d'arbres et de broussailles, on disait aussi "des Tattes". Tout la plaine, de la Gradelle jusqu'à Villette, Conches et Florissant présentait le même aspect. Les paysans savoyards y auront droit de compaturage.

La plante: genre très important tant par les nombreuses espèces qu'il comprend que par leur beauté et leur utilité. Le chêne compte environ 1959 espèces et sous-espèces, variétés, formes et cultivars monoïques, à feuilles caduques ou persistantes.

Feuilles: alternes, simples, de forme et de taille très variables.

Fleurs: unisexuées, les mâles en chatons filiformes pendants, rarement globuleux et dressés; les femelles solitaires ou fasciculées, entourées de bractées qui s'accroissent et se soudent en une cupule entourant plus ou moins longuement la base du fruit.

Floraison: printanière

Fruits: akène ou gland, à maturation annuelle ou bisannuelle.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Du chemin de la Montagne, au pont de La Seymaz (limite communale).

Anecdotes

http://www.ville-geneve.ch/themes/environnement-urbain-espaces-verts/arbres/projet-vive-arbres/decouvrir-arbres/chene/

  • C'est en Suisse, à Châtillon (JU), que se trouve le plus gros chêne d'Europe. http://www.chatillon.ch/chene_046.htm
  • La noix de galle, excroissance provoquée sur les feuilles de chêne par les piqûres d'un insecte, servait à fabriquer de l'encre.

Carte