Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue Cécile-BIÉLER-BUTTICAZ

En hommage à Cécile-BIÉLER-BUTTICAZ, 1884-1966, ingénieure

Rue Cécile-BIÉLER-BUTTICAZ

Description

Cette dénomination honore la mémoire de Cécile BIÉLER-BUTTICAZ, ingénieure.

Cécile Butticaz est née à Genève le 2 juillet 1884, elle est décédée dans la même ville le 1er juin 1966. Elle est ingénieure, spécialisée en électricité. Elle a notamment travaillé au percement du Simplon.

Elle fait d’abord un diplôme pédagogique puis entre à l’École d’ingénieur de Lausanne (École polytechnique). En 1907, elle devient la première femme ingénieure électricienne en Suisse. Elle est assistante en physique à Lausanne puis travaille avec son père, ingénieur lui aussi. Elle dirige ensuite un bureau de femmes ingénieures. En 1910, elle se marie à son confrère Alfred Biéler. Ils ont trois enfants. Alfred Biéler a notamment travaillé au Lötschberg, à la seconde galerie du Simplon, il a dirigé les travaux du pont Butin. Il est difficile de savoir qu’elle a pu être le rôle de Cécile Butticaz durant ces différents mandats. Elle est professeure de mathématiques dans l'enseignement privé à Lausanne et à Genève. En 1929, elle obtient un doctorat ès sciences physiques.

 

Sur demande de la Ville de Genève et après validation par la commission cantonale de nomenclature (CCN), le Conseil d'Etat a approuvé le changement de nom de dix rues ou espaces publics au profit de personnalités féminines. Ces modifications s'inscrivent dans la continuité du projet "100 Elles*", lancé en 2019 et visant à apposer cent plaques de rues portant des noms de femmes marquantes.
Le Conseil d'Etat se réjouit ainsi de pouvoir donner suite à la motion intitulée "Pour une reconnaissance dans l’espace public du rôle joué par les femmes dans l’histoire genevoise". Conscient de l'importance de cette thématique et en lien avec la réponse à cette motion, le gouvernement a également modifié, en juin dernier, le règlement sur les noms géographiques et la numérotation des bâtiments afin de simplifier la possibilité de dénomination pour des personnalités ayant marqué l'histoire de Genève en privilégiant les noms de femmes, que ce soit pour les rues ou pour les établissements secondaires supérieurs de formation générale (voir point presse du Conseil d'Etat).

 

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

La rue du Simplon est renommée rue Cécile-BIÉLER-BUTTICAZ. Commence à la Rue du Lac et se termine à la Rue Du-ROVERAY.

Anecdotes