Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin Pierre-BRASIER

En hommage à Pierre Brasier, héros de l'Escalade

Chemin Pierre-BRASIER

Description

En souvenir d'un habitant de Chêne, Pierre Brasier, qui, selon la tradition, vint prévenir la Garde de Genève, la veille de l'Escalade par les troupes du duc de Savoie, des mouvements militaires constatés aux environs d'Etrembières. Au soir du 11 décembre 1602, il vit une importante troupe de Savoyards se diriger vers Genève ; il se rendit aussitôt dans la cité et donna l'alerte à une patrouille près de la Porte de Rive. Cependant les gardes ne le crurent pas et il décida alors de rester à Genève où il se porta volontaire pour la surveillance de la ville. De là est née l'histoire du "canonnier Brazier" qui fit partir le premier coup de canon, contre les échelles des assaillants savoyards.
Quant à Pierre Brasier lui-même, il était issu d'une famille étroitement liée à l'histoire de la région; au XVe siècle, son ancêtre, alors syndic, avait quitté la ville à la suite des querelles entre partisans de la Savoie et adeptes de la Réforme. Un siècle plus tard, nous retrouvons Philippe Brasier, paysan propriétaire à Thônex et marchand de "grosserie", c'est-à-dire de gros outils de labour, à Genève.
Pierre Brasier était son descendant direct; il n'avait cependant reçu la bourgeoisie de la cité qu'en 1601.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Part du chemin de Grange-Canal en direction sud-est, sans issue.

Anecdotes

Carte