Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin du Pré-Fleuri

Pré, en référence a une prairie fleuri.

Chemin du Pré-Fleuri

Description

Lieu-Dit. "Pré" doit être pris dans le sens de prairie, c'est-à-dire d'un sol à herbage que l'on fauche plusieurs foi l'an. Pré cultivé pour le foin, pâturage. Vieux français prade, prée, qui sont féminins et dérivent du latin pluriel pris pour un féminin prata du neutre pratum, « pré, prairie ; herbe, gazon, pelouse ; champ, terrain », latin médiéval prato, « pré », d´une racine indo-européenne *pra :-, « courber ».

A mettre en relation avec d'autres lieux-dit proches qui ont disparu des plans cadastraux actuels comme Pré Blanchoux, Pré Sally, Pré Gratteur, Pré au Sibelet. Cette région devait être moins humide que les autres parcelles de la Plaine.

Quant au mot "fleuri", il pourrait caractériser la qualité exceptionnelle de l'herbage, ou simplement être un patronyme. Souvent associé à un pâturage, à un pré bien fleuri, mais peut signifier aussi défriché. Ce peut aussi être une terre de bonne qualité, dans le sens où « fleur » est un précieux produit, un premier choix, comme dans « fleur de farine ». Latin flos, floris, « fleur ». En montagne, ce sont des prés fauchés car trop raides pour être pâturés, du patois flloria, « récolte de foin d´un pré ».

 

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Chemin partant du chemin des Aulx, traversant le chemin du Champ-des-Filles et rejoignant cette artère par la dessert no 2.

Anecdotes

Carte