Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de Conches

Ancien lieu-dit qui remonte au latin "concavus", signifiant "creux-rond".

Chemin de Conches

Description

La famille de Saussure a possédé, durant cent quarante ans, la majeure partie de la boucle - triangle - de l'Arve. Elle tenait la propriété d'André Hamilton, écossais et bourgeois de Genève, qui, au XVIIe siècle, avait épousé Anne de Saussure (1654-1739).
Le domaine s'appelait le "Grand Conches", d'où le quartier et le chemin.
L'étymologie de cet ancien lieu-dit remonte au latin "concavus", signifiant "creux-rond"; elle constitue une allusion directe à la configuration géographique de ce lieu. De plus, conche signifie en patois genevois, le "bassin de fontaine", et les bateliers parlaient encore au XIXe siècle du lac comme d'une grande conche.
Cette région de la dépression du sol sur rive droite de l'Arve, a toujours été importante pour Genève, le gué de Conches, avec le pont d'Etrembières et le pont d'Arve, étant un des passages possibles vers la Savoie.
Hormis l'armée savoyarde qui l'emprunta le soir du 11 décembre 1602, c'était surtout les contrebandiers - dont le commerce resta florissant jusqu'au milieu du XVIIIe siècle - qui fréquentaient cette voie: venant de Suisse, ils attendaient, dans un cabaret solitaire de Champel, l'occasion de traverser vers les terres de Savoie.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Part de la route de Florissant en direction sud et aboutit à l'extrémité du chemin CALANDRINI

Anecdotes

Carte