Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Genève : Troinex

Certains vestiges laissent à penser qu'à l'époque romaine, il y eut à Troinex une villa rustica, exploitation rurale d'importance, environnée de quelques fermes, métairies et autres dépendances.

Quant au nom de la localité, il apparaît pour la première fois sous la forme de Triuniscum, qui pourrait dériver du nom gallo-romain Trionius.

Durant le Moyen-Age, Troinex dépendait du prieuré Saint-Victor-hors-les-Murs, avec Bossey et Evordes. La présence de Genève y fut constante et s'y maintint contre vents et marées aux XVIIe et XVIIIe siècles, lors de la reconquête du catholicisme sous l'influence de François de Sales.

En 1754 Troinex devint savoyarde, avant de redevenir genevoise en 1815. Le traité du 30 mai 1817 en fit une commune autonome.

Les armoiries de Troinex, représentant un château fascé de trois ceintures en pierres non équarries, sont celles des Châteauneuf, qui sont encore sculptées sur une ancienne maison de Troinex.

Les Châteauneuf faisaient partie de la bourgeoisie de Genève et possédèrent la maison forte de Troinex au XVIe siècle.

Pages