Ecusson de la République et du canton de Genève

REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page Contactez-nous Plan du site Conditions
 
            24 Juin 2017
 
Ge.ch > Guichet PME-PMI > Mise en œuvre et premiers résultats de la stratégie ...
 

Mise en œuvre et premiers résultats de la stratégie économique cantonale 2030

Mise en œuvre et premiers résultats de la stratégie économique cantonale 2030
Date Publication 
26.01.2016
Introduction 

Moins de six mois après la présentation de la stratégie économique cantonale, dix objectifs considérés comme prioritaires sont aujourd’hui déployés.

En étroite collaboration avec les acteurs de l’économie, ce sont notamment les technologies innovantes dans les secteurs des fintech et des sciences de la vie, mais aussi la promotion des activités industrielles et du négoce de matières premières qui sont aujourd'hui ciblées.
Sur les 33 objectifs présentés dans la stratégie économique cantonale 2030, le département de la sécurité et de l'économie (DSE) en a sélectionné dix pour lesquels la mise en oeuvre a été considérée comme prioritaire. Fortement mobilisés, les milieux économiques ont également investi tous les groupes de travail, apportant ainsi leur savoir et leur expertise nécessaires à la concrétisation des actions. La participation active des milieux académiques et institutionnels complète la palette des compétences réunies en vue d'atteindre les objectifs.
Ainsi dans le domaine des sciences de la vie, la Fongit, Eclosion et l’EPFL développent au sein même du Campus Biotech un nouvel incubateur ouvert aux start-up, qui constitue une offre complète et originale dans les domaines des biotech et des medtech.
Un autre axe privilégié par les décideurs économiques concerne l’industrie. Le DSE s'associe étroitement à la démarche de promotion et de valorisation du secteur industriel, qui se concrétise par l'élaboration d'une campagne d'envergure. La promotion et la valorisation de l'industrie passent également par le déploiement du « smart canton », à savoir un canton qui recourt aux technologies industrielles innovantes pour permettre une meilleure gestion individuelle et collective de son environnement, en exploitant notamment des informations transmises par des objets connectés. Cela s'inscrit pleinement dans les débats du WEF qui viennent de se dérouler autour de la quatrième révolution industrielle.
Enfin, dans le domaine des fintech, le DSE compte en particulier mettre à profit les différents événements internationaux organisés sur le territoire pour soutenir l’économie cantonale. Ainsi, les start-up genevoises et suisses de la fintech trouveront un espace qui leur sera entièrement dédié lors du prochain salon des relations interbancaires SIBOS 2016. Avec 8000 délégués, c’est le salon le plus important au monde dans ce domaine et une plateforme unique de promotion du savoir-faire helvétique.
Un bilan de l’état d’avancement des différentes actions sera effectué régulièrement. Le département de la sécurité et de l’économie s’est donné deux ans pour piloter l’ensemble des objectifs définis par la stratégie économique cantonale 2030.

Pour toute information complémentaire
Mme Elisabeth Tripod-Fatio, déléguée à la promotion économique, chargée de communication, DSE, tél. +41 22 388 31 63 ou +41 78 724 48 66.