Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Archives

Archives

4. L'Hôpital général

La fondation de l’Hôpital général est l’une des premières conséquences de la Réforme, anticipant même son adoption officielle (21 mai 1536), intervenant quelques mois seulement après la suppression de la messe (10 août 1535). Malgré une première tentative de réunion des institutions hospitalières de la ville en 1508, ce n’est que le 14 novembre 1535 que le Conseil Général décide la création d’un établissement unique, réunissant tous les autres hôpitaux existant (n° 1).

L’Hôpital général s’installe au Bourg-de-Four, dans les bâtiments que les Clarisses viennent d’abandonner pour se réfugier à Annecy, à l’emplacement de l’actuel Palais de justice (n° 2). En guise de revenus, le Conseil Général du 14 novembre lui a attribué non seulement les biens des anciens hôpitaux, mais également ceux des églises, des couvents, des confréries ainsi que ceux qui ont auparavant été destinés aux usages pieux.

Si les vrais «recteurs» de l’Hôpital général sont « les magnifiques et très redoutés seigneurs syndics et Conseil d’icelle», l’administration de l’établissement est exercée par plusieurs officiers sous leur autorité. Les ordonnances ecclésiastiques de 1541 stipulent qu’il y ait quatre procureurs, que l’élection de ces derniers et de l’hospitalier soit commise au Consistoire et que l’on salarie un médecin et un chirurgien aux frais de la ville (n° 3).

L’Hôpital ne se contente pas de recueillir les malades et les pauvres, il sert aussi de maison de retraite et d’orphelinat, assumant non seulement un rôle caritatif, mais également un rôle éducatif. Les pauvres de passage, quant à eux, sont nourris et hébergés à l’hôpital du Saint-Esprit. Du 13 octobre 1538 au 11 octobre 1539, entre nonante et trois cent soixante-six personnes y sont reçues (n° 4).
 

AEG, Archives hospitalières Fe 1

4. Nombre de passants ayant reçu l’aumône de l’Hôpital entre le 13 octobre 1538 et le 11 octobre 1539 (AEG, Archives hospitalières Fe 1, fol. 108-109v°)
 

----------------------------
1. Fondation de l’Hôpital général, 14 novembre 1535 (AEG, Edits 3, fol. 104v°-106). [Non reproduit]​

----------------------------
2. L’Hôpital général, détail d’une vue de Genève dite «pour Pierre Chouet, 1655» (AEG, Archives privées 247/XII/29). [Non reproduit]​

----------------------------
3. Ordonnances ecclésiastiques, 1541 (AEG, Cp Past. R 1, p. 7), éd. dans S.D.G., t. 2, n° 794, pp. 383-384. [Non reproduit]​

haut de page