Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Archives

Archives

3. Livre des Anglois ou registre de l'Eglise anglaise de Genève sous le pastorat de John Knox et de Christopher Goodman, 1555-1559

A leur arrivée à Genève, les exilés commencent un registre paroissial, connu sous le nom de Livre des Anglois. On y enregistre les noms des réfugiés qui arrivent à Genève le 15 octobre 1555, les noms des Anglais déjà établis à Genève à cette date, les noms de ceux qui arrivent au cours des années suivantes, les ministres, diacres et anciens (membres du conseil), qui sont élus chaque année, et les baptêmes, mariages et enterrements.

Comme le montre l'étude des registres des habitants, le registre paroissial ne fournit certainement pas un recensement complet de la communauté anglaise à Genève à cette époque-là, mais il donne néanmoins une bonne idée de la situation. Le groupe de personnes de loin le plus important est composé de prédicateurs, de pasteurs et d'intellectuels - John Knox, Anthony Gilby, William Kethe, Miles Coverdale, William Whittingham, William Williams, Thomas Sampson, Lawrence Humphrey, pour n'en nommer que quelques-uns. Mais la communauté anglaise comprend également des membres de la petite noblesse, comme sir William Stafford, des marchands, comme John Bodley, l'épouse d'un marchand, Anne Locke, des imprimeurs, comme Rowland Hall, ainsi que des artisans et des domestiques.

Lorsqu'ils quittent Genève en 1560, les réfugiés offrent le registre de paroisse aux autorités genevoises en guise de souvenir de leur passage.
 

AEG, E.C. Communautés diverses 2

Extrait de la première page du Livre des Anglois (AEG, E.C. Communautés diverses 2)

haut de page