Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questionsConditions d'utilisation

Formulaire de recherche

ge.ch Démarches en ligne Thèmes Organisation Chemin de vie  
 
Ge.ch > Thèmes > Vigne des Nations

Vigne des Nations

Accueil


Le coteau où se trouve la vigne des Nations à Lully-Bernex

> English version

Chaque année, la République et Canton de Genève dédie à une organisation internationale le millésime de la Vigne des Nations appartenant à l'Etat. Cette consécration symbolique d'un des produits raffinés de notre canton témoigne la reconnaissance du canton à la Genève internationale onusienne. Il sert également à rapprocher les Genevois des organismes diplomatiques.

La coutume d'attribuer le millésime à une organisation internationale a été instaurée en 1995 pour commémorer le cinquantième anniversaire des Nations Unies. La première dédicace était pour l’Office des Nations Unies à Genève, qui est le noyau le plus important pour la diplomatie multilatérale en dehors du siège social de l'ONU à New York.

Genève est significatif comme ville internationale et humanitaire aussi bien que d’une région vinicole. L'Esprit de Genève, qui se rapporte à la dimension internationale de notre ville, remonte au 15ème siècle où elle obtient sa renommée pour ses foires commerciales. Cet Esprit s’est renforcé au fils des siècles pendant lesquels Genève est devenue la terre d’asile pour les réfugiés politiques venant des pays voisin, en particulier pendant le 19ème siècle ainsi qu’ au début du 20ème siècle. Sa vocation humanitaire a été soulignée par l’établissement du Comité International de la Croix Rouge en 1864, suite aux idées exprimées par le Genevois Henri Dunant.

Genève est devenue hôte de la première organisation internationale politique de l'histoire quand son peuple enthousiaste a souhaité la bienvenue au cours de l'Assemblée de Fondation de la Ligue des Nations le 15 novembre 1920. Après la dissolution de la Ligue en 1946, le Palais des Nations a obtenu l’Office des Nations Unies en Europe, qui deviendra l’Office des Nations Unies à Genève en 1966.

Genève est une région vinicole depuis plus de 2000 ans. Actuellement, les vins du vignoble de l’État sont de dignes ambassadeurs d’une ville ouverte sur le monde. Légué à l’État en 1970, le vignoble soutenu par des programmes sur la recherche et d’innovations favorables à l'environnement produit chaque année 50,000 bouteilles d’une qualité exemplaire. La production de la parcelle de la Vigne des Nations est limitée à un maximum de 5,000 bouteilles.

Depuis le premier millésime en 1979, les vignobles de l’État sont continuellement améliorés et produisent plusieurs cépages. Ils sont également les fournisseurs principaux des vins aux réceptions officielles. La caractéristique du sol qualifiée de légère à moyenne et son exposition favorable offre une garantie parfaite quant à la maturité du raisin. 

> Texte en français

Each year, the Republic and Canton of Geneva honors an international organization with the millésime of the Vigne des Nations, which is a vineyard belonging to the State. This symbolic consecration of one of our Canton’s most refined products shows appreciation to the United Nations system and its affiliated bodies for choosing Geneva as their home. It also helps to bring the people of Geneva close to these diplomatic entities.

This custom of awarding the millésime to an international organization was installed in 1995 to commemorate the 50th anniversary of the United Nations. The first award was to the United Nations Office at Geneva, which is the most important hub for multilateral diplomacy outside the UN headquarters in New York. 

Geneva has significant vocations as an international and humanitarian city as well as a wine-growing region. The Spirit of Geneva, which refers to our city’s international dimension, dates back to the 15th century when it was well known for trade fairs. The Spirit developed as Geneva became a safe haven for political refugees from neighboring countries, especially in the 19th and early 20th centuries. Its humanitarian vocation was underlined by the establishment of the International Committee of the Red Cross in 1864, along ideas expressed by Geneva’s Henri Dunant.

Geneva became home to the first political international organization in history when an enthusiastic crowd welcomed the founding Assembly of the League of Nations on 15 November 1920. After the League Nations was dissolved in 1946, the Palais des Nations became the European Office of the United Nations and was renamed the United Nations Office at Geneva in 1966.

As a wine-growing region, Geneva’s vocation goes back for more than 2000 years. Currently, the high quality wines of the State-owned vineyards are worthy ambassadors of a city open towards the world. The vineyards were gifted to the State in 1970 and produce only about 50,000 bottles each year, supported by a program of environment-friendly innovations and research to improve quality. The production of the plot for the Vigne des Nations is limited to no more than 5,000 bottles.

Since the first millésime in 1979, the vineyards have been continually upgraded and produce several varieties of wine. They are also the main suppliers of wines at official State functions. The vineyards are situated at an altitude of 500 meters facing South East in an area that produces wines with the label “appellation d’origine contrôlée”.  The light to middle density soil and exposure favor production of mature grapes.

CIO


ONUG


OMM