Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Mobilité

Mobilité

Les infrastructures de Genève-Sud

Le projet

Des études ont été engagées avec les communes du sud du canton, dit Genève-Sud (Bardonnex, Carouge, Lancy, Plan-les-Ouates, Troinex et Veyrier) afin d'examiner la réalisation d'une nouvelle infrastructure routière permettant de mieux collecter le trafic dans ce secteur et de le raccorder plus rapidement au réseau primaire, en lien avec la nouvelle jonction autoroutière de la Milice, prévue à l'horizon 2015, sous réserve des procédures fédérales.

Ces premiers travaux ont permis au Conseil d'Etat de confirmer l'intérêt d'engager rapidement les études nécessaires à la réalisation d'une liaison entre la route de Saconnex-d'Arve et la route d'Annecy.

Parallèlement, une liaison entre la route d'Annecy et la route de Pierre-Grand doit faire l'objet d'études complémentaires de recherche de tracé et de mesures d'accompagnement. Dans les deux cas, ces études devront être étendues – notamment au niveau des mesures d'accompagnement – à la partie française de l'agglomération.

L'objectif

L'objectif des infrastructures de Genève-Sud est d'améliorer l'accessibilité des habitants de cette région au centre-ville de Genève.

Déplacements dans le PAC
La Chapelle - Les Sciers

Les origines du projet

Depuis la fin des années 90, des études avaient été engagées pour étudier un concept d'aménagement durable pour la région sud du canton. Dans ce cadre, le département alors chargé de l'aménagement avait lancé l'étude "Genève-Sud", en y associant les communes concernées (Carouge, Troinex, Veyrier, Bardonnex, Plan-les-Ouates et Lancy) ainsi que les milieux intéressés. Cette démarche avait pour objectif principal de vérifier l'utilité d'une nouvelle desserte entre la route de Veyrier et le Bachet-de-Pesay (projet de route interquartiers, dite "voie Cottier").

Cette étude a conclu au fait que l'amélioration des déplacements dans Genève-Sud dépendait principalement de trois mesures :

  • L'augmentation de la capacité de la plateforme douanière de Bardonnex afin de diminuer le trafic de transit (3ème voie réalisée en avril 2006)
  • L'amélioration de la connexion de Genève-Sud à l'autoroute de contournement
  • L'amélioration de l'offre en transports publics

De la route interquartiers, seuls deux tronçons semblaient utiles, l'un reliant Troinex au carrefour de la Milice, l'autre reliant Veyrier à Plan-les-Ouates.

Ces conclusions n'ayant pas recueilli de consensus auprès des communes, la Direction générale de la mobilité a engagé de nouvelles études de trafic sur différentes variantes en coordination avec les communes concernées.

 

Les futurs quartiers de La Chapelle et Les Sciers

Quartier de La Chapelle et Les Sciers

Les futurs développements des quartiers de La Chapelle (Lancy) et Les Sciers (Plan-les-Ouates) entraîneront de profondes modifications du périmètre. Suivant un plan directeur de quartier accepté par les communes concernées, ce sont plus de 3000 logements et 750 emplois qui y seront localisés. www.la-chapelle.ch

Il est donc important de mener une réflexion sur les déplacements aussi bien ceux qui se feront à l'intérieur du quartier, que ceux qui seront à destination du centre-ville.

Bénéficiant d'une excellente desserte en transports publics (proximité du nœud du Bachet), le quartier est à même de répondre à des objectifs d'écomobilité.

Pour atteindre cet objectif sont prévues différentes mesures en matière de mobilité :
  • Limitation des places de parc pour voitures. 
  • Réalisation de 3 places de parc pour l'auto-partage. Ce nombre pourrait augmenter, de nouvelles places étant prises en remplacement de places visiteurs.
  • Réalisation de places de parcage pour vélo en nombre suffisant, organisation adéquate de la circulation à cet effet.
  • Amélioration de la desserte en transports publics
  • Valorisation de ce quartier que caractérise une certaine écomobilité. Cette valorisation est prévue par la Convention signée par le Département du territoire, les propriétaires (Hospice Général et Fondation Bona Rapin) et les communes de Lancy et Plan-les-Ouates 
  • Gestion centralisée et rationnelle des places de parking
  • Contrôle du stationnement pour éviter le stationnement sauvage
Partenaires
  • Etat de Genève : SIC, DGT, DGAT
  • Propriétaires: Hospice Général, Fondation Rapin
  • Communes: Plan-les-Ouates, Lancy.

Mise à jour : 03.03.2016