Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Mobilité

Mobilité

Les acteurs de la mobilité genevoise appellent les usagers de tous bords à plus de respect - 26.09.2016

Communiqué de presse conjoint de l'Etat de Genève (département de l'environnement, des transports et de l'agriculture, des TPG, de la Fondation des Parkings, des CFF, d'unireso, des Transports Transfrontaliers, de la Police des transports, des Mouettes genevoises, du Téléphérique du Salève et de l'association Le Respect, ça change la vie

A l'initiative du DETA, l'ensemble des acteurs institutionnels de la mobilité genevoise lancent aujourd'hui une campagne de sensibilisation commune à l'attention de tous les usagers de la route, afin de les encourager à opter pour un comportement plus respectueux entre eux, ainsi qu'à l'égard des dispositions légales de circulation. Sur un ton décalé, cette campagne, qui se déploiera jusqu'à la fin de 2017, décline différents types de situations concernant chaque mode de transport.

Lundi 26 septembre, les représentants des TPG, de la Fondation des Parkings, des CFF, d'UNIRESO, des Transports Transfrontaliers, de la Police des transports, des Mouettes Genevoises, du Téléphérique du Salève et de l'association le Respect, ça change la vie, étaient réunis autour du conseiller d'Etat en charge des transports, Luc Barthassat, pour donner le coup d'envoi d'une campagne dédiée à la promotion du respect entre usagers, qui se déclinera jusqu'à la fin de 2017. Sous la signature "Circulons mieux ensemble!", les premiers visuels présentent, par exemple, une cycliste pendue à son téléphone portable qui ne prête aucune attention au tram qu'elle empêche d'avancer. La scène est barrée d'une plaque minéralogique genevoise, sur laquelle on peut lire: "GE-SUISPASSEULE". En plus de ce type de visuels, qui seront déclinés sur les bus des TPG ou sous forme d'affiches, la campagne sera également très présente sur les réseaux sociaux, notamment via la page Facebook GE RESPECTE.

Les partenaires institutionnels entendent également encourager les Genevois à s'impliquer directement, en participant activement à rappeler les règles du savoir circuler ensemble aux indélicats, toujours avec le sourire. Ainsi, des paquets de post-it flanqués d'un "GE-SUISPASUNVELO" seront proposés aux cyclistes, qui pourront les coller sur les fenêtres et pare-brise des véhicules stationnant improprement sur les pistes cyclables. De même, cette campagne sera proposée aux associations et communes genevoises libre de droit, pour les encourager à la déployer via leurs réseaux de communication.

"Il est temps de faire évoluer les mentalités, il est temps que chacun prenne conscience que le respect des autres usagers de la route, et des règles de la circulation permet de gagner en sérénité et surtout en fluidité du trafic. On ne gagne rien à bloquer un carrefour avec sa voiture, mais on empêche près de 300 voyageurs en tram d'avancer", a expliqué Luc Barthassat, conseiller d'Etat, à l'origine de cette initiative.

"Si le respect est de rigueur à bord de nos véhicules – respect du matériel, des autres passagers, du service fourni en payant son titre de transport et en agissant avec courtoisie avec ceux qui le vérifient – j’ai largement eu l’occasion de constater sur le terrain, en accompagnant des conducteurs au volant, à quel point le respect était tout aussi important pour nous en dehors du véhicule", a expliqué Anne Hornung-Soukup, présidente des TPG. "Les priorités et les feux grillés, les obstructions de passage, les usagers qui circulent devant le tram empêchant sa progression, les noms d’oiseaux lancés aux conducteurs…Nous comptons beaucoup sur cette campagne multi-partenariale forte pour inciter, avec humour, à plus de respect les uns envers les autres".

Pour Antoine de Raemy, président de la Fondation des Parkings, "les agentes et les agents du stationnement effectuent un travail ingrat et difficile. Par cette campagne, nous souhaitons rappeler aux automobilistes que leur travail est nécessaire pour une politique juste du stationnement et que toute agressivité est inutile."

Quant à Emile Abt, président de l'association Le Respect, ça change la vie a énoncé "soutenir cette campagne pour notre association est légitime, le respect est une valeur citoyenne essentielle que nous pouvons et devons tous partager. Le respect, ça change la vie et non seulement la sienne, mais celle de tous!"

Lien sur les visuels HD de la campagne : https://we.tl/bDcXKN7mR0 disponible jusqu’au 29 septembre 2016

Pour tout complément d'information :

  • M. Luc Barthassat, conseiller d'Etat, par l'intermédiaire de M. Thomas Putallaz, secrétaire général adjoint, DETA, tél. 079 417 09 69 
  • Mme Anne Hornung-Soukup, présidente des TPG par l'intermédiaire de Mme Isabel Pereira, responsable communication/relations presse TPG, tél. 022 308 35 29 ou 079 620 75 93
  • M. Antoine De Raemy, président de la Fondation des Parkings, par l'intermédiaire de Mme Emmanuelle Merle, responsable communication : tél. 022 827 48 23 ou 078 719 11 11
  • M. Emile Abt, président de l'association Le Respect, ça change la vie, tél. 079 346 74 10

Concours "Ta tronche dans le trafic" dès le 5 novembre 2016

Concours Ta tronche dans le trafic - Genève

> Papillon d'information

Rendez-vous sur www.facebook.com/gerespecte/


 

  • les autocollants GEMECALME rappelant une plaque d'immatriculation genevoise

  • les porte-clés recto-verso lampe de poche

porte-clé recto-verso avec lumière

 

 


Visuels de la campagne


Mise à jour : 27.06.2017