Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Santé

Santé

Epidémiologie et maladies transmissibles - VIH / Sida et infections sexuellement transmissibles

Politique cantonale

Malgré les progrès réalisés ces dernières années en matière de lutte contre le VIH et les autres infections sexuellement transmissibles (IST), la prévention et le traitement de ces maladies demeure une priorité de santé publique.

Fondée sur la stratégie fédérale et les recommandations d'une analyse de la prévention du VIH et des IST dans le canton de Genève effectuée par l'Université de Zürich en 2012, la politique cantonale poursuit les objectifs suivants:

  • mettre en œuvre des mesures de prévention destinées à l'ensemble de la population, en portant une attention particulière aux groupes les plus à risque, tels que les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes, les jeunes, la population migrante issue de pays avec un taux d'infection élevé, les travailleurs et travailleuses du sexe, les usagers de drogues, les personnes en détention ou en situation de précarité ;
  • permettre à la population de développer des comportements sexuels responsables et à moindre risque;
  • améliorer la détection précoce des infections à VIH et des autres IST afin de permettre une prise en charge adéquate ;
  • préserver l'accessibilité aux moyens de prévention (préservatifs, matériel d'injection) et à l'information ;
  • promouvoir des politiques qui diminuent la discrimination, la stigmatisation, l'exclusion et qui favorisent l'intégration ;
  • améliorer la prise en charge thérapeutique et psychosociale suite aux diagnostics de VIH ou d'autres IST ;
  • favoriser la responsabilité des personnes vivant avec le VIH/sida et celle des personnes infectées par une IST sur leur risque de transmission.

Le dispositif genevois de lutte contre les IST et de promotion de la santé sexuelle s'appuie sur un partenariat entre pouvoirs publics et acteurs privés.

Le service du médecin cantonal assure, avec l'Office fédéral de la santé publique, le suivi épidémiologique des principales IST, dont le VIH et le sida. Il coordonne la mise en œuvre des objectifs cantonaux; identifie, avec l'aide de ses partenaires, les actions à entreprendre et en assure le suivi.

Le canton exerce sa mission de façon directe ou indirecte, via des contrats de prestations conclus avec les associations actives en matière de lutte contre les IST et de promotion de la santé sexuelle.

Pour les années 2013-2016, le canton a introduit plusieurs nouveautés dans les contrats de prestations : extension des mesures de prévention à l'ensemble des IST; renforcement de la collaboration entre les différents acteurs du domaine; soutien d'une nouvelle association, "Boulevards", dont les prestations ciblent les travailleur-se-s du sexe œuvrant dans la rue; et renforcement de la coordination des actions de terrain destinées à des groupes cibles spécifiques, tels que les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes, les migrants, les travailleur-se-s du sexe, les personnes vivant avec le VIH.

Associations subventionnées :

Données épidémiologiques du canton de Genève

Chaque année en mars, le canton de Genève récolte et met à jour des données épidémiologiques relatives aux principales maladies transmissibles diagnostiquées dans l'année au sein de la population genevoise. Les données disponibles concernent les IST suivantes : l'infection à chlamydia, la gonorrhée, les hépatites, la syphilis et le VIH.
Consultez les données épidémiologiques du canton de Genève.

En savoir plus

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter les sites suivants:

Infections sexuellement transmissibles et VIH / Sida

haut de page