Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarches Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page Contactez-nous Plan du site Foire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches en ligne Thèmes Organisation Chemin de vie  
 
Ge.ch > Thèmes > Santé > Droits de pratique > Droits de pratique - Institutions de santé

Santé

Droits de pratique - Institutions de santé

Le service du médecin cantonal préavise les autorisations d'exploiter aux institutions de santé suivantes :

  • établissements médicaux privés et publics
  • organisations d'aide et de soins à domicile
  • services d'ambulances
  • institutions de lutte contre les dépendances 
  • institutions de promotion de la santé et de prévention 
  • autres institutions spécialisées

Elles doivent respecter certaines normes, notamment celles de la loi sur la santé genevoise (K 1 03) et du règlement sur les institutions de santé (K 2 05 06).

Les cabinets individuels ou de groupe ne sont pas soumis à autorisation d'exploiter.

Les laboratoires d'analyses ou de recherches médicales, les pharmacies publiques, les drogueries, les commerces d'optique sont traités par le service du pharmacien cantonal, avec qui vous voudrez bien prendre contact.

Documents à remettre pour l'obtention d’une autorisation d’exploiter
  1. une lettre de requête
  • - décrivant le type d'activités de la future institution de santé
  • - signée par le professionnel de la santé responsable de l'établissement ;
  1. la liste des professionnels de santé y travaillant ;
  2. un extrait de l’inscription au registre du commerce, si l'exploitant est une personne morale ou personne physique inscrite au registre ;
  3. les plans de la partie occupée de l’immeuble, dûment validés par le département en charge des autorisations de construire et accompagnés d’un descriptif des locaux et des installations ;
  4. le questionnaire sur l'utilisation de médicaments et sur les analyses médicales dûment rempli.

Le paiement d'un émolument de CHF 1'650.- sera en outre requis pour une institution de santé et CHF 550.- pour une organisation d'aide et de soins à domicile.

Toute modification des conditions d'octroi de l'autorisation d'exploitation - en particulier avant de procéder à une extension ou une transformation de l'institution, à un changement du professionnel de santé responsable ou à la fermeture provisoire de l'institution - doit être annoncée préalablement au service du médecin cantonal.

Mise à jour, 20 février 2017

haut de page