Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue Thomas-MASARYK

En hommage à Thomas Masarik, premier président de la république tchèque.

Rue Thomas-MASARYK

Description

Thomas Masarik (1850-1937) fut le premier président de la république tchèque "née à Genève".

Genève bénéficie d'une place de choix dans le coeur des Tchèques, comme dans celui des Slovaques. C'est en effet à l'Hôtel Beau-Rivage que le philosophe tchèque Thomas Masaryk signa le traité entérinant la création de la Tchécoslovaquie en 1918. Notre cité a joué un rôle important lors de la création de l'Etat tchécoslovaque. Le président Masarik a séjourné plusieurs mois à Genève et y a fait la première déclaration visant à l'indépendance du pays.

Une des salles de l'établissement genevois porte encore le nom du leader indépendantiste devenu, quelques mois plus tard, le premier président de la nouvelle République. Il le restera jusqu'en 1935.

C'est à Genève déjà que Masaryk avait trouvé refuge pendant la Grande Guerre. C'est là qu'il commença son combat pour une Tchécoslovaquie indépendante. Son discours, prononcé en 1915 à l'occasion du 500e anniversaire de la mort du réformateur tchèque Jean Hus - symbole de la nation face à l'oppression catholique- marqua les esprits. La plaque commémorant cette célébration, déposée sur le mur de l'ancienne Salle de la Réformation où avait eu lieu l'événement, puis conservée par les responsables de l'édifice, a été remise à l'Association Beseda Slovan, qui l'a elle-même offerte à la mission permanente tchèque auprès des Nations unies.

Expulsé du pays en raison de ses interventions publiques contre la monarchie austro-hongroise, Masaryk continua quant à lui son combat de l'étranger. Sa fille épousa un Genevois et vécut longtemps sur les rives du Léman.

Tchèques de tous les milieux: intellectuels, exilés politiques, tailleurs et autres artisans. Au cours du XXe siècle arrivèrent d'autres vagues d'immigrés, des intellectuels pour la plupart, fuyant le régime en place. Parmis eux, l'horloger François Czapek. Associé au Polonais Antoine Norbert de Patek, il fonda au 29 quai des Bergues la compagnie horlogère Patek, Czapek & Co. La firme, qui deviendra l'une des plus prestigieuses entreprises suisses d'horlogerie sous le nom de Patek Philippe,

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

à l'artère parant du chemin de la Voie-Creuse et aboutissant à la rue de Montbrillant Premier Président de la République Tchécoslovaque, de 1918 à 1937 (1850-1937).

Anecdotes

Carte