Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue PLAISANCE

En mémoire de Joseph Plaisance, architecte

Rue PLAISANCE

Description

Joseph Plaisance, de son vrai nom Giuseppe Battista Piacenza (1735-1818), est l'un des architectes que le roi de Sardaigne envoya à Carouge pour y élever une cité digne de ce nom. Celle-ci devait avoir une place centrale, son hôtel-de-ville, son église, ses prisons, son collège royal, son théâtre et ses palais... Pour réaliser cet ambitieux projet, les constructeurs sardes firent plusieurs plans et furent nombreux à se succéder à Carouge, amenant chacun des modifications aux projets antérieurs...
Joseph Plaisance est le second architecte mandaté par Victor Amédée III. Ses plans présentés en 1777, succèdent à ceux que F. Garella avait dessinés cinq ans plus tôt. Ce dernier avait voulu une ville construite selon le principe des damiers et orientée sur un axe nord-sud. Joseph Plaisance conserve cette idée et dessine une ville parfaitement régulière, entourée de promenades et traversée par un canal ombragé et où les rues, tirées au cordeau, convergent vers une grande place centrale (voir place du Marché). L'architecte n'eut pas l'occasion de voir se réaliser ses plans puisqu'en 1779, Vincenzo Manera (1751-1784) fit accepter au roi un nouveau projet qui modifiait les siens en les simplifiant. Dès 1777, Joseph Plaisance avait pu tout-fois commencer à diriger les travaux de construction de l'église Sainte-Croix.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

artère partant du chemin de la Marbrerie en direction sud-ouest, sans issue.

Anecdotes

Carte