Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue MUNIER-ROMILLY

En hommage à Amélie MUNIER-ROMILLY, dessinatrice et portraitiste genevoise

Rue MUNIER-ROMILLY

Description

Cette rue est l'une des rares à Genève qui rappelle le souvenir d'une femme. Amélie Romilly naquit en 1788. De bonne heure, elle manifesta un goût prononcé pour le dessin. En raison de difficultés de famille, elle dut travailler momentanément comme employée dans un petit magasin. Mais on parla d'elle au peintre Adam Toepffer qui devina son talent.

Fille d'horloger, épouse du pasteur et professeur David Munier, Louise-Amélie Munier-Romilly fut élève du peintre Firmin Massot, a peint en atelier plus de cinq mille portraits. Massot lui conseilla d'aller se perfectionner à Paris. Elle n'avait que dix-huit ans.

De retour à Genève, elle connut un grand succès. Tous les personnages en renom qui passaient par Genève tenaient à poser devant elle. C'est ainsi qu'elle peignit Mme de Stael, Capo d'Istria et Talma, le grand acteur français.

Elle mourut à 87 ans en 1875.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Secteur 001 : 116. Rue MUNIER-ROMILLY ( Amélie-, 1788-1875, dessinatrice et portraitiste genevoise) - Rue François-LE-FORT / Rue du Mont-de-Sion

Anecdotes

Carte