Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue Marie-BRECHBUHL

En souvenir de Marie-BRECHBUHL, éducatrice.

Rue Marie-BRECHBUHL

Description

Marie-BRECHBUHL (1856-1933) d'origine bernoise, a voué son existence au service de l'enseignement.

En 1875 elle reprit une classe à laquelle elle donna son nom et qui jouera un rôle considérable dans la vie sociale de la Ville. Douée de volonté, de douceur, de patience; à tous elle savait communiquer son entrain joyeux. Ses qualités d'institutrice et de psychologue seront reconnues et son enseignement recherché. En 1876 sa classe comptait douze élèves, venant aussi bien du haut que du bas, comme l'on disait alors. Dix ans plus tard ils sont soixante-cinq, la classe est devenue l'école Brechbühl.

D'abord installée à la rue des Allemands, l'école s'installa par la suite à la rue de la Cité pour enfín prendre ses quartiers au Bourg-de-Four. Bourg-de-Four dont elle fit partie intégrante, avec les fontaines et la Pomme-d'Or, la librairie Jullien et la papeterie Josseaume, les grands ormes et le carillon tout proche. Aussi fidèlement que ce dernier, le premier chant du matin et les récréations de l'école Brechbühl donnaient l'heure aux négociants de la place.

Au décès de Mademoiselle Brechbühl, cinquante-huit "volées" ont appris en même temps que l'orthographe et la géographie, l'amour du pays, le respect du devoir, l'honnêteté en toutes choses. La fraternité et la générosité aussi. Philippe Monnier disait d'elle qu'elle était femme d'esprit droit et de coeur aimant.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

à l'artère reliant la rue Pestalozzi à l'avenue de la Forêt

Anecdotes

Carte