Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue Louis-FAVRE

En hommage à Louis Favre, célèbre entrepreneur genevois.

Rue Louis-FAVRE

Description

Louis Favre (1826-1879) est né à Chêne-Bourg dans une famille modeste. Il ne put suivre que les classes primaires, mais grâce à son intelligence et sa volonté extraordinaire, il devint un grand entrepreneur, spécialiste des travaux ferroviaires, et, en particulier, du percement des tunnels.

Établi à Paris, il fut attaché quelque temps à la Compagnie du P.L.M. (la Compagnie des Chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée). Il se distingua dans la construction des tunnels du Credo près de Bellegarde et de Chexbres. A quarante ans, Favre était maître d'une belle fortune et il connaissait une célébrité méritée. On construisait alors le tunnel du Mont-Cenis (1859-1871) et l'entreprise le passionnait. En 1871, il obtint l'adjudication des travaux de percement du massif du Gothard. Les difficultés furent innombrables et de tous les ordres. Matérielles d'abord: financièrement l'entreprise fut désastreuse et Louis Favre se ruina.

Moralement d'abord, car on reprochait à l'entrepreneur de n'être ni ingénieur, ni diplômé. Techniques, enfin, et telles qu'aucune autre n'eût pu les vaincre. Louis Favre ne devait pas voir la fin des travaux, ni son propre triomphe. Venu sur place pour inspecter les chantiers, il mourut subitement quelques mois avant l'inauguration du tunnel en 1880.

Deux monuments lui ont été consacrés : l'un dans le cimetière de Göschenen et l'autre à Chêne-Bourg.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Secteur 003 : 22. Rue Louis-FAVRE (1826-1879, entrepreneur de percement du Gothard) Rue du Jura / Rue de Grottes

Anecdotes

Carte