Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue LIOTARD

LIOTARD Jean-Etienne, peintre et pastelliste genevois

Rue LIOTARD

Description

Graveur, miniaturiste, peintre et surtout pastelliste, auteur d'innombrables portraits, Jean-Etienne Liotard (1702-1789) fut l'élève de Gradelle à Genève et de Massé à Paris. Tout au long de sa vie, il ne cessa de voyager : en 1736, à Rome, Naples et Florence; de 1736 à 1741, il est à Constantinople où il fait de nombreux portraits de Turcs et d'Européens et porte le costume local. Il reçu le nom de "peintre turc":

De 1743 à 1745, il est à Vienne, puis à Lyon, et enfin à Paris de 1746 à 1753. De là, il se rend à Londres et en Hollande où il se marie en 1756. L'année suivante, il s'installe à Genève où toute l'aristocratie veut être portraiturée par lui.

Il est l'auteur de portraits de plusieurs souverains, princes et hommes célèbres: Marie-Thérèse, Voltaire, Crébillon, Marivaux, le maréchal de Saxe, La Dauphine.

Dans notre ville, il peignit le docteur Tronchin (médecin de Voltaire) et le conseiller du même nom. Il fit également de nombreux auto-portraits. Il est l'auteur d'un "Traité des principes et règle de la pleinture" (1781). 

En 1784, à 82 ans, il entre au Conseil des Deux-Cents. Une salle spéciale est consacrée à ses portraits au pastel au Musée d'art et d'histoire.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Secteur 003 : 35. Rue LIOTARD (Jean-Etienne-, 1702-1789, peintre et pastelliste genevois) - Rue de la Prairie / Rue Edouard - ROD

Anecdotes

Carte