Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue Henry-SPIESS

En mémoire de Henry Spiess, poète

Rue Henry-SPIESS

Description

Henry Spiess, né à Genève fit ses études au Collège, puis à l’université de Genève. Après avoir terminé son droit, il pratiqua le barreau pendant deux ou trois ans puis abandonna bientôt la carrière juridique pour se consacrer uniquement aux lettres et à la poésie.

Il collabora à de nombreuse revues, dont la "Voile latine" et publia plusieurs ouvrages dont le plus connu est : "Rimes d'audiance" (1903) où il dépeint ses souvenirs de la basoche.

Consacré « prince des poètes » en 1915, Henry Spiess obtint en 1916 le prix Rambert, une des plus hautes récompenses décernées par la Suisse romande à ses écrivains de langue française. L'auteur du «Silence des Heures » des «Chansons captives » et de bien d'autres œuvres : poétiques d'une qualité rare, doit être considéré comme le meilleur des poètes genevois.

Anecdotes

Carte