Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue Henri-CHRISTINÉ

En hommage à Henri Marius Christiné, pianiste et compositeur vaudois

Rue Henri-CHRISTINÉ

Description

Henri Marius Christiné est un auteur, compositeur et éditeur français d'origine suisse (vaudoise), né à Genève le 27 décembre 1867 et mort à Nice le 23 novembre 1941. Il était le cousin de René Morax.

Après des études universitaires, il enseigna le grec et le latin dans une école privée. Mais rapidement, sa vie se cristallisa autour du «Casino de l'Espérance», café-concert de la rue de Carouge, devenu le Casino Théâtre. Il épousa la fille du directeur, devint le pianiste de l'établissement, y joua plusieurs rôles et dirigea la revue de 1894. Avec sa seconde épouse, Paule Henry, une chanteuse, il se produit en duo.Avant la Première Guerre mondiale, il écrit de nombreuses chansonnettes pour Fragson (Je connais une blonde, Reviens), Mayol, Polin, ou encore Yvonne Printemps. Il est également chef d'orchestre au Concert Européen, le music-hall de la place Clichy. Il va "monter" à Paris où il abandonnera la nationalité suisse.

Sa carrière prend un tournant après la guerre grâce au succès phénoménal de son opérette Phi-Phi, créée le lendemain même de l'Armistice, sur des textes d'Albert Willemetz et Fabien Solar, et qui se joue sans interruption trois ans durant aux Bouffes-Parisiens. Elle est suivie d'autres succès comme Dédé (1921), avec Maurice Chevalier, Madame (1923) ou encore J'adore ça (1925) qui lui valent une réputation internationale.

En tant qu'éditeur, il publie les premières chansons de Vincent Scotto (dont il réécrit également les paroles de La Petite Tonkinoise). Valentine (1925), chantée par Maurice Chevalier, compte parmi ses plus grands succès.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Boulevard du Pont-d0Arve / Rue PICTET-De-BOCK

Anecdotes

Carte