Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue François-PERRÉARD

En hommage à François Perréard, politicien.

Rue François-PERRÉARD

Description

Originaire de Haute-Savoie, François Perréard (1836-1891) reçut en 1860 la bourgeoisie de Genève, à titre gratuit. La cité le remerciait ainsi de son travail en vue de la réunion du Chablais et du Faucigny, à l'époque du Plébiscite de la Savoie. Cette union de la Savoie du Nord et de la Suisse avait été fortement désirée par Genève qui craignait le cas échéant, d'être une enclave en territoire français. Pourtant les Suisses ne tirèrent aucun profit de ces discussions: les territoires en question devinrent français et Genève fut dès lors entourée de terres françaises. Quant à François Perréard, devenu Genevois, il se lança dans une carrière politique qui l'amena au conseil d'État et à la mairie de Chêne-Bourg, de 1872 à 1874, puis de 1890 jusqu'à sa mort. Par la suite, son fils Jules, également maire de Chêne-Bourg (1902-1906), et son petit-fils François, remplirent aussi d'importantes charges publiques. La famille Perréard donna quatre députés au Grand Conseil et deux conseillers d'État au XIXe et XXe siècle.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

artère partant de la rue PEILLONNEX et aboutissant à l'avenue François-Adolphe-GRISON

Anecdotes

Carte