Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue François-DURAFOUR

François Durafour (1887-1967) fut l'un des premiers pilotes militaires suisses

Rue François-DURAFOUR

Description

François Durafour (1887-1967) fut l'un des premiers pilotes militaires suisses; c'est pourquoi son nom a été attribué à une rue proche de l'aéroport. Sa passion pour l'aviation se révéla lorsque, après une formation de mécanicien sur automobiles, il travailla sur les premières machines volantes. Très tôt, il décida de piloter lui-même et passa son brevet en 1910 en Champagne sur un Henriot de 35 PS. Deux ans plus tard, il survole New York et l'Amérique du Sud, du Guatemala au San Salvador.

Le 13 juillet 1911, il pilota un "Dufaux" d'Acenches à Genève, 110 km en 1h04. Il survola le premier Genève et obtint le "Prix de la Rade", soit CHF 2000.- Il s'attribua le record national en atteignant 1305 mètres.

Durant la Première Guerre mondiale, il fit partie des huit premiers pilotes militaires suisses, alors dirigés par Oscar Bider; adjudant, c'est lui qui effectuait les vols d'essais sur les nouveaux avions susceptibles d'être achetés par la Confédération.

Célèbre dans les milieux de l'aéronautique, il eut l'honneur d'inaugurer le premier service de ligne régulière entre Paris et Genève (1920). Par la suite, sa carrière de pilote fut marquée par quelques premières , tels l'atterrissage sur la Dôme du Goûter, dans le massif du Mont-Blanc (1921), ou encore le premier tour de Suisse sans escale, en cinq heures et quinze minutes (1934).

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Artère partant de l'avenue De-BAPTISTA en direction sud-est, sans issue.

Anecdotes

Carte