Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue du Collège

Rue du Collège

Description

Cette rue existait déjà sous la dénomination de "rue des Prisons". Une prison fut édifiée en 1783. Ce bâtiment accueillit les délinquants de droit commun, puis au moment de l'annexion, les déserteurs, les espions, force notables aussi traqués par les adeptes de la Révolution.

En 1816, après la réunion de Carouge à Genève, ces locaux demeurèrent inemployés. Obligées de développer l'instruction publique selon les lois genevoises, les Autorités carougeoises auraient bien aimé construire une école mais la caisse municipale était vide à donner le vertige.

La Constitution de 1847 rendit l'enseignement public obligatoire et gratuit. L'ancienne prison fut alors sommairement aménagée pour recevoir les classes de l'enseignement primaire et des trois premières années de l'enseignement secondaire. Le Collège de Carouge subsista jusqu'en 1870.

En 1871, le bâtiment fut démoli pour laisser la place à l'école de Jacques-Dalphin due à l'architecte John Camoletti. On utilisa les pierres des anciennes prisons pour constuire le mur d'enceinte qui soutient le préau actuel. 

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

artère partant de l'extrémité de la rue du Marché et aboutissant au boulevard des Promenades.

Anecdotes

Carte