Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue des Pierres-du-Niton

Pierre de granit qui émerge de l'eau dans le port de Genève

Rue des Pierres-du-Niton

Description

La pierre du Niton est un bloc erratique de granit qui émerge de l'eau dans le port de Genève. A mi-distance, entre cette pierre et le bord, se trouve un second bloc plus élevé au-dessus des flots, c'est la pierre Dyolin. Ces deux rochers sont souvent appelés les pierres du Niton, mais ce nom est plus spécialement réservé au bloc qui est le plus éloignée du bord et qui sert de base à toute l'hypsométrie suisse.

Au milieu de la pierre du Niton se trouve un trou carré peu profond; on suppose que cette pierre était dans l'Antiquité païenne un autel consacré au dieu des eaux, Neith, qui lui aurait donné son nom.

On constate que ces pierres sont très stables alors, en 1820, l'ingénieur Guillaume-Henri Dufour s'en sert pour fixer le niveau moyen du lac et appose une plaque graduée sur la grande pierre comme point de repère.

Par la suite Guillaume-Henri Dufour l'utilise comme point de référence lors de l'établissement de sa carte de la Suisse au 1:100 000 établie entre 1845 et 1864. De nos jours encore, cette pierre est utilisée comme horizon de référence altimétrique en Suisse.

Nommé Repère Pierre du Niton (RPN), l'altitude de l'horizon était fixée d'abord à 376,86 m au-dessus du niveau de la mer et corrigée ultérieurement en 1902 à 373,600 m au-dessus du niveau de la mer.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Quai Gustave-ADOR / Rue des Eaux-Vives

Anecdotes

Carte