Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue de Saint-Jean

Vient du prieuré de l'église de Saint-Jean-de-Genève

Rue de Saint-Jean

Description

Ce quartier tire son nom du prieuré de l'église de Saint-Jean-de-Genève, appelée aussi Saint-Jean-hors-les-Murs ou Saint-Jean-des-Grottes.

Ce prieuré appartenait à l'ordre des Bénédictins. Il fut cédé en 1113 au monastère d'Ainay, à Lyon, par l'évêque de Genève, Guy de Faucigny. En 1535, par mesure de représailles contre Aymon de Lullin, gouverneur du pays de Vaud, les Genevois détruisirent le monastère.

Au commencement du XIXe siècle, on établit sur les fossés de Saint-Jean un pont suspendu qui disparut vers le milieu du siècle lors de la démolition des fortifications et du comblement des fossés de Genève.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Secteur 36 - SAINT-JEAN - AIRE 30. Rue de Saint-Jean - Rond-Point Jean-Jacques / Boulevard James-FAZY L'arrêté du 6 juillet 1988, secteur 002, point 49, est modifié en conséquence.

Anecdotes

  • Depuis 2014, la ville de Genève a réaménagé la rue pour améliorer la convivialité et la sécurité routière, en tenant compte de tous les usagers, y compris du passage des Transports publics genevois.
    Réaménagement de la rue de Saint-Jean

Carte