Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rue Antoine-CARTERET

En hommage à Antoine Carteret, conseiller d'Etat

Rue Antoine-CARTERET

Description

Antoine Carteret (1813-1889), homme de lettres et surtout homme politique, issu d'une famille de Bourgogne, reçue à la bourgeoisie en 1725. Antoine-Désiré Carteret fut une personnalité marquante du radicalisme genevois au milieu du XIXe siècle.

A 21 ans, il se joignit à l'expédition des polonais organisée à Nyon pour formenter la révolution en Sardaigne.

Politicien radical, il fut député de Genève à la Diète fédérale en 1847, conseiller administratif de 1848 à 1851, député au Grand Conseil à trois reprises, pendant 30 ans au total, conseiller d'Etat de 1851 à 1855 et de 1870 à 1888, député de Genève au Conseil des Etats puis au Conseil National. Il apporta la voix de Genève favorable à la dissolution du Sonderbund.

La note dominante de sa carrière politique dut la lutte contre le clergé catholique romain. Comme chef du Département de l'instruction publique, il déploya une activité immense pour développer l'instruction parmi la jeunesse et la rendre obligatoire, il fait adopter la loi sur l'école obligatoire et laïque (1872). On lui doit la création de l'école de médecine, de l'école de chimie, de l'école dentaire et la transformation de l'Académie en Université.
Farouche adversaire de l'ultramontanisme, au temps du "Kulturkampf" il fit adopter les lois de 1873 sur le culte catholique.

Il s'éteignit dans sa propriété de la Servette en 1889 à l'âge de 76 ans.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Rue LIOTARD / Rue du Grand-Pré

Anecdotes

Carte