Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Route des Fayards

Le mot "fayard", "foyard" ou "fou", signifie "hêtre" dans le patois local.

Route des Fayards

Description

C'est la route cantonale qui part de la route de Lausanne près de l'entrée sud de Versoix et conduit à Ferney-Voltaire. Sur un plan de 1806, elle est nommée "route de Lyon en Suisse". Longtemps son nom fut "route de Ferney". Le nouveau nom est tiré du lieu-dit "Les Fayards", désignant la région de la colline traversée par la route à un kilomètre de la route de Lausanne. Le mot "fayard", "foyard" ou "fou", signifie "hêtre" dans le patois local. Cette route a été construite en 1766-67 par des ingénieurs français et les soldats du "Régiment d'Infanterie de Conti", pour détourner de Genève le trafic de marchandises en provenance de la France vers le nouveau port de Versoix-la-Ville. Ces ingénieurs ont eu une très forte préférence pour les tracés rectilignes; est-ce là peut-être une manifestation de l'esprit cartésien dont ils avaient été imprégnés par leur éducation ? Le seul virage de la route des Fayards était nécessaire pour contourner les terres de Genthod, appartenant depuis le Moyen Age à Genève.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Route des Fayards, à l'artère cantonale, partant de la frontière française-douane de Vireloup (Bellevue) et aboutissant à la route de Lausanne (Versoix) L'A.C.E du 12 octobre 1962 est abrogé; l'A.C.E du 1er mars 1963 (Versoix) est modifié dans ce sens.

Anecdotes

Carte