Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Route de Jussy

Route qui mène au village de Jussy.

Route de Jussy

Description

La route qui mène au village de Jussy existe depuis très longtemps; elle a toujours porté son nom actuel. Le toponyme "Jussy" dérive du nom propre latin "Justius", indiquant par là que ces terres avaient constitué, dans l'Antiquité, le domaine d'un riche Romain nommé ainsi.

Au moyen Age, ce territoire constituait un fief épiscopal cédé à l'évêque de Genève par l'évêque de Faucigny. Le village était alors un bourg fortifié construit autour d'un manoir qui, jusqu'à la Réforme servit de résidence temporaire aux princes évêques de Genève. Quand la Réforme chassa les ecclésiastiques catholiques, et confisqua leurs biens, les partisans du duc de Savoie et de l'Évêque se réfugièrent dans le bourg fortifié qui constitua alors un important centre de résistance catholique. Aussi, lorsque les Bernois occupèrent la région genevoise, ils n'épargnèrent pas le village et incendièrent le château. Les Genevois réclamèrent alors la libre possession de cet ancien fief épiscopal et en firent le "mandement de Jussy" qui subsista jusqu'à la Révolution. Ce mandement représentait un territoire important, bien que situé entièrement en terres savoyardes; ce n'est qu'avec le Traité de Turin (1816) que ces terres, devenues "commune de Jussy", furent désenclavées.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

du chemin de la Gravière (Chêne-Bourg), à la route de Bellebouche (Jussy-le-Château) en passant sur le territoire des communes de Chêne-Bourg, Thônex, Puplinge, Présinge, Meinier et Jussy, par le nord-ouest du village de Puplinge.

Anecdotes

Carte