Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Route de Drize

La Drize est une petite rivière qui baignait les bois de chênes qui recouvraient la région autrefois.

Route de Drize

Description

Le nom de cette rivière dérive de la langue celtique; formé des mots "der" (le chêne) et "is" (le ruisseau), la Drize désigne la petite rivière qui baignait les bois de chênes qui recouvraient la région autrefois. Prenant sa source dans les nappes souterraines du Salève, elle coulait jusqu'à la plaine alors marécageuse de la Praille où elle marquait la limite entre les territoires de Lancy et de Carouge. Malgré ses fréquents débordements, de nombreux moulins ont été établis sur ses rives au cours du XVIIIème siècle.

Drize est une qualification qui concerne la grande rapidité de ce cours d'eau, terme dérivé de la racine celtique ou ligure "druent", "druant" qui signifie rapide, violent.

La route de Drize commence dès le Rondeau, pour s'achever au pont sur la Drize qui marque la frontière de cinq communes (Carouge, Lancy, Plan-les-Ouates, Troinex et Veyrier) avant de laisser le passage à la route d'Annecy.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Partant de la place du Rondeau au pont de la Drize.

Anecdotes

Carte