Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Rampe de Cologny

Nom rappelant le passé romain de la région.

Rampe de Cologny

Description

Le nom de Cologny peut s'expliquer par deux étymologies rappelant le passé romain de la région. La première ferait dériver Cologny de "colonius", un riche propriétaire de la région; la seconde le ferait venir d'une déformation du terme latin "colonica", qualifiant une terre habitée et exploitée par des colons. Quand aux chemins portant ce nom, nous savons que la rampe de Cologny, anciennement le "Chemin de la Côte", fut construite au cours du XVIIIe siècle. Elle offrit aux Genevois ayant des terres sur le coteau une nouvelle voie d'accès à leurs domaines d'été. Le quai de Cologny, lui, est beaucoup plus tardif. Bien qu'on ait, dès la fin du XVIIIe siècle, présenté plusieurs projets d'une route longeant le lac, la décision de la construction ne fut finalement prise qu'en 1847, malgré les oppositions des villageois craignant que le trafic ne se détourne de leurs échoppes, et des propriétaires de domaines, peu enclins à céder des parcelles de leurs terres. Les travaux commencèrent pourtant, et en 1851 la route fut ouvert à la circulation.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Il eut donné le nom de "Rampe de Cologny" à l'actuel chemin de la Côte.

Anecdotes

Carte