Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Quai des Vernets

En référence à l'arbre, l'aulne

Quai des Vernets

Description

Le Vernet ou vernaie, de verne, nom vulgaire de l'aulne, du celtique guern, qui signifie à la fois aulne et marais.

En 1446, le territoire des Vernets passa à la République de Genève qui l'acheta de Richard de Ternier.
Sur ce territoire, de nombreux combats eurent lieu entre les Genevois et les troupes de Savoie. Il y eut à cet endroit un asile d'aliénés: l'Hospice des Vernets, de 1835 à 1900.

La région des Vernets fit partie du territoire carougeois jusque vers 1925, époque à laquelle elle fut cédée à la Ville de Genève en échange de parcelles sises à la place d'Armes.

Plantés de vernes (ou aulnes), arbres qui aiment l'eau et dont le bois était alors recherché pour la fabrication de sabots, de manches d'ustensiles, de meules d'horlogers, etc. et dont l'écorse était utilisée pour la tannage des cuirs, ces terrains furent bientôt désignés les "Vernaies", puis "Vernets".

Depuis, la caserne des Vernets y a été inaugurée en 1957, puis le centre sportifs des Vernets en 1959. La surface de la caserne est de 48'190 m2 comprenant bâtiments et aménagements divers. La Patinoire des Vernets principalement utilisée pour le hockey sur glace et est la résidence du Genève-Servette Hockey Club. L'édifice a été réalisé par les architectes Albert Cingria, François Maurice et Jean Duret et peut accueillir jusqu'à 7 342 personnes.

Le départ de l’armée aux Vernets devrait permettre de construire du logement d’ici 2018.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Route des Acacias / Rue Hans-WILSDORF

Anecdotes

Carte