Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Place Louis-FAVRE

En mémoire de Louis-Favre, entrepreneur.

Place Louis-FAVRE

Description

La place Louis-Favre honore la mémoire de l'entrepreneur chênois qui travailla au percement du tunnel du Gothard.
Louis Favre (1826-1879) appartenait à une des innombrables familles de ce nom établies à Genève, qui donnèrent à la cité plusieurs magistrats du XIVe au XVIe siècle; ses ancêtres étaient venus de Savoie et s'étaient installés dans la commune de Chêne-Thônex.
Fils d'un charpentier, Louis Favre acquit, auprès de son père, une formation pratique. Adolescent, il entreprit son tour du compagnon en France, puis se fixa comme entrepreneur à Paris; il s'y spécialisa dans la construction de voies ferrée, ce qui l'amena à percer ses premiers tunnels. Par la suite, il travaille au percement des tunnels de Grandvaux et de Chexbres. Il était, à ce moment-là, un homme qui avait réussi: ses investissements fonciers à Paris et dans le Midi lui permirent d'acheter une propriété à Plonjon, près du domaine de la Grange.
En 1871, alors que le premier tunnel alpin est percé sous le Mont-Cenis, la Société de chemin de fer du Saint-Gothard est fondée et Louis Favre choisi pour diriger les travaux de percement du tunnel. L'entrepreneur dut cependant signer un contrat aux conditions draconiennes, dans lequel il s'engageait à terminer le travail en huit ans ou à verser une forte somme d'argent pour chaque jour de retard...
Le chantier s'ouvrit et les ouvriers commencèrent à creuser la montagne dès 1872. Cependant, d'innombrables difficultés s'accumulèrent, coûtant la vie à plus de cent cinquante ouvriers et surmenant Louis Favre, qui le 19 juillet 1879, trouva subitement la mort dans le tunnel (voir rue du Gothard).

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

place se situant entre la rue de Genève, l'avenue Bel-Air, l'avenue François-Adolphe-GRISON et l'extrémité sud de l'avenue R.-P.-DECHEVRENS

Anecdotes

Carte