Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Place de la Taillanderie

En souvenir d'une entreprise locale

Place de la Taillanderie

Description

Une taillanderie évoque le lieu de fabrication ou de commerce des outils propres à tailler, couper, etc. (cisailles, sécateurs, etc.).

En décembre 1979, les autorités carougeoises ont baptisé la petite place sise entre la rue des Charmettes, les Promenades et le parc Louis-Cottier place de la Taillanderie. Ce baptême a été désiré pour conserver le souvenir d'une entreprise locale spécifique d'une époque et qui a fermé ses portes définitivement à la fin 1978. La forge-taillanderie Pinget s'est installée à Carouge à a la fin du XIXème siècle au bord de l'ancien canal de La Fontenette dans le quartier de la Filature. Cette entreprise s'est d'emblée spécialisée dans les travaux de taillanderie et fabriqua des pièces et outils en tous genres qui étaient livrés aux artisans dans toute la Suisse.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

à l'emplacement sis entre la rue des Charmettes, le boulevard des Promenades, le parc Louis.COTTIER (dénomination non officielle) et la salle de gymnastique des Charmettes. Cette dénomination rappelle le souvenir d'une activité carougeoise spécifique d'une époque (forge et tallanderie Pinget). Cette dénomination entrera en vigueur le 1er mars 1980.

Anecdotes

Carte