Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Cours Jean-CANAL

En hommage a Jean CANAL, politicien et une des victimes de l'Escalade.

Cours Jean-CANAL

Description

Jean Canal naquit à Genève vers 1542. De bonne heure, il se montra un citoyen dévoué à la République. Nommé auditeur en 1569, il devint Conseiller d'Etat en 1573 dont il fit partie jusqu'à sa mort, puis il fut syndic en 1580. Il fut aussi un propriétaire d'un important commerce, entièrement dévoué a la chose publique.

Toutes les pages de l'histoire de cette époque s'accordent à louer son zèle, son dévouement et son amour pour la patrie. En 1586, il prouva son patriotisme en donnant à l'Etat toute sa récolte de blé. C'était dans les temps où les autorités de Savoie poussaient à bout les genevois, en les affamant la ville, ce qui obligea la Seignerie à entrer en guerre avec ce pays en 1589.

En 1602, lorsque les Savoyards vinrent surprendre Genève à l'ombre de la nuit, Jean Canal, vieillard de soixante-trois ans, s'avança à la porte de la Terrasse pour reconnaître l'ennemi. On le conjure de s'arrêter, mais il ne connaît que son devoir de citoyen. Il ordonne qu'on l'aide à franchir la chaîne et se porte en avant sans autre arme que son épée. A peine a-t-il fait quelques pas qu'il tombe frappé à mort sous les coups d'arquebuse que les Savoyards, se voyant découverts, lâchent en fuyant. 

Seize citoyens qui l'accompagnaient périrent à ses côté. Ce sont eux qui furent ensevelis avec lui au cimetière de Saint-Gervais. La cité entière, hommes et femmes (à cette époque, il était d'usage que les femmes suivent les convois funèbres, et c'est en 1664 que le Conseil des Deux-Cents arrêta qu'elles  ne marchaient plus aux enterrements), les accompagna à leur dernière demeure. On dressa en leur mémoire sur le mur intérieur du temple de Saint-Gervais un simple monument portant le nom de ces dix-sept héros de l'Escalade. Ce monument fut restauré en automne 1895.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Secteur 001 : 26. Cours Jean-CANAL - Rue Imbert-GALLOIX / Boulevard Emile-JAQUES-DALCROZE

Anecdotes

Carte