Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin Nicolas-BOGUERET

En l'honneur de Nicolas Bogueret, tué dans la nuit de l'Escalade.

Chemin Nicolas-BOGUERET

Description

Nicolas Bogueret (1537-1602), tué dans la nuit de l'Escalade, arriva de Langres, en Champagne, vers le milieu du XVIe siècle, avec ses parents réfugiés.

Cumulant les fonctions de maçon, d'architecte et d'ingénieur, il fut employé par la Seigneurie, d'abord aux halles de Molard, puis surtout à l'édification des fortifications. Reconnaissant ses talents, la cité le reçut bourgeois gratuitement, ce qui était exceptionnel et augmenta rapidement ses appointements.

Nicolas Bogueret, soutenu par le Conseil genevois, devait veiller à l'entretien des édifices publics et surtout des fortifications. Au XVIe siècle, la défense de la ville fut l'un des problèmes les plus préoccupants pour Genève. Le blocus économique et militaire savoyard, toujours plus sévère, imposait des mesures de sécurité draconiennes: non seulement la ville ne connut plus d'extension, mais - cas unique dans l'histoire d'une ville - on décida la destruction de tous les faubourgs hors des murs et l'on édifia une nouvelle enceinte, dite de la Réforme, à laquelle durent travailler tous les habitants de la ville et de la campagne. Jusqu'au XVIIIe siècle, les modifications et perfectionnements des "défenses de la ville" posèrent à Genève de graves problèmes financiers qu'elle tenta de résoudre par de nouvelles impositions et par l'appel aux puissances protestantes étrangères.

Nicolas Bogueret eut donc une fonction très importante pour l'histoire de la cité. Son souvenir reste, par ailleurs, attaché à l'achèvement de la rampe de l'Hôtel-de-Ville, et il laissa son nom sur le mur extérieur du temple de Saint-Gervais et sur la fontaine de la Cité.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Artère partant du chemin du Grand-Champ en direction du nant des Grebattes, sans issue.

Anecdotes

Carte