Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin MÉGARD

A la mémoire de la famille MEGARD

Chemin MÉGARD

Description

Mégard est le nom d'une vieille famille versoisienne. Ferrier mentionne Thivent Mégard comme notable en 1631 et Raymond Mégard comme procureur en 1652.
Dans les périodes mouvementées de la Révolution, du premier Empire et de la Restauration, trois frères Mégard ont joué des rôles importants dans la politique de Versoix. Les trois frères, fils du propriétaire du domaine d'Ecogia, sont nés entre 1758 et 1768.

L'aîné, Jean-Gaspard, a succédé à son père à la direction du domaine. Il est élu maire de Versoix-le-Bourg en 1790 et a su garder ce poste pendant presque deux ans. Il est de nouveau maire sous la Restauration de 1813, mais fut remplacé par Jean-Baptiste Terray après la fuite de Napoléon de l'île d'Elbe. Après l'annexion de Versoix à la Suisse en 1816, Jean-Gaspard fut une troisième fois maire de Versoix. Il démissionna en 1822 et mourut en 1827. Son frère, Jean-Marie, était prêtre; en 1794 il est procureur de la commune, en 1797 agent municipal, titre qui avait temporairement remplacé celui de maire. Il est maire de 1800 à 1802. Le frère cadet, Jean-Pierre, était devenu capitaine aux Dragons. De 1797 à 1798 il fut agent municipal.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

au chemin intermédiaire du morcellement, reliant le chemin Maurice RAVEL à la route de Saint-Loup

Anecdotes

Carte