Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin Maurice-ROCH

Maurice Roch, professeur de médecine genevois

Chemin Maurice-ROCH

Description

Maurice Roch était le fil de Jean Alexandre Roch et Caroline Elisabeth Roch (nom de jeune fille Collart).

En 1902, il reçut son diplôme fédéral et reçu son doctorat l'année suivante. Puis il parti à l'étranger pour perfectionner ses études à Munich, à Paris (Institut Pasteur) et à Berlin.

Roch travailla à Genève en tant qu'assistant dans un laboratoire thérapeutique sous Albert Mayor pendant les années 1905-1906.
Il était le Chef de clinique sous Louis Bard de 1906 à 1910 et Médecin adjoint de 1910 à 1913.
Depuis 1904 jusqu'à 1916, il était Privat-docent pour la thérapie clinique.
De 1914 à 1920, il était médecin à l'hôpital Butini.
En 1920 il devint professeur et directeur de la clinique médical de l'Hôpital cantonal de Genève. Il fut le doyen de la faculté médicale de Genève de 1926 à 1930, puis vice-recteur de l'Université jusqu'en 1932 et recteur jusqu'en 1934.
Il partit à la retraite en 1953.

Roch était le membre correspondant de l'Académie de Paris depuis 1930 et était l'officer de la légion d'honneur française. Il était littérairement actif sous le pseudonyme René D. Jandré.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Avenue de Beau-Séjour / Avenue de la Roseraie

Anecdotes

Carte