Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin du Port-Noir

Baptisé par un passant, qui le nomma en plaisantant.

Chemin du Port-Noir

Description

L'endroit où se jette le Traînant dans le lac a été baptisé "Port Noir" au milieu du XIXe siècle, au moment de la création de la route du bord du lac. C'est en plaisantant qu'un passant nomma ainsi ce lieu, où seul un ponton faisait office de port; l'idée lui était venue en regardant une double rangée de pilotis servant à amarrer les bateaux, recouverts d'une épaisse couche de goudron.

La dénomination de "Port Noir" demeura, et fut officialisé par le Conseil d'Etat, malgré les protestations de quelques érudits comprenant mal qu'on eût changé le joli nom de Traînant par celui de Port Noir, d'autant que l'expression leur semblait lourde de sens puisqu'elle désigne le lieu où débarquèrent les Suisses en 1814 !

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Quai Gustave-ADOR / sans issue.

Anecdotes

  • Un article paru le 11 juin 1914 dans le "Journal de Genève" décrit ceci:
    "On planta une double rangée de pilotis en bois enduits de goudron de gaz, dans l'intervalle desquels on versa des blocs de Meillerie. La teinte noire due au goudron étant le trait caractéristique de cette construction, les riverains et les "pirates" la désignèrent bientôt entre eux sous le nom de Port noir, terme qui devint peu à peu d'usage général".
    Contribution Interroge

Carte