Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin des Vignes-du-Rhône

Lieu-dit

Chemin des Vignes-du-Rhône

Description

Vigne : Plantation de vigne, vignoble, ancien occitan vinha, latin vinea, « vigne ». Beaucoup de vignes ont disparu victimes du phylloxera ou du petit âge glaciaire, mais les toponymes ont survécu. Français vigne, « plante à tige ligneuse et ordinairement tortue, qui produit le raisin ; par extension, terrain planté de vignes »

Rhône : Fleuve de 812 km, dont 264 en Suisse (y compris la traversée du Léman, 73 km), qui prend sa source au glacier du Rhône. All. Rhone, vieil all., Rottu ou Rotten (encore courant en Haut-Valais), ital. Rodano, rom. Rodan. Après avoir traversé le Valais en pente faible, le R. se jette dans le Léman entre Noville et Le Bouveret (comm. Port-Valais). Il en sort à Genève et se fraye un cours sinueux entre massifs alpin et jurassien, arrose Lyon (où il reçoit la Saône), Valence, Avignon et Arles où il se divise en delta (Camargue) pour rejoindre la Méditerranée. Le bassin du Rhône couvre 95 500 km², dont 10 403 km² en Suisse (Valais, Vaud, Genève). Son régime hydraulique connaît de fortes variations saisonnières. Fréquentes, les crues du Rhône ont été souvent dévastatrices. Les chroniques ont retenu celles de 563 (catastrophe du Tauredunum), 1469, 1640, 1740, 1778 et 1860. L'étymologie de son nom (grec, rhodanos; lat., rhodanus) est incertaine, peut-être celtique ou grecque: Pline l'Ancien (Histoire naturelle, III, 5, 2) rapporte qu'une colonie de commerçants de l'île de Rhodes s'était établie aux VIIe-VIe s. av. J.-C. à l'entrée du delta et avait donné son nom au R.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

(orthographe rectifiée) part du chemin de Brassu et aboutit à la jonction chemin de Brassu/chemin de la Corniche.

Anecdotes

Carte