Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin des Milans

Le milan noir est l'un des rapaces les plus communs à Genève.

Chemin des Milans

Description

Les milans sont des rapaces, remarquables par la noblesse de leur vol et leur attitude majestueuse. Indolents, les milans apparaissent comme des nettoyeurs, des charognards à la recherche de tout ce qui leur paraît comestible. Comme ce sont des oiseaux sociables, il profitent volontiers des hommes et des déchets qu'ils abandonnent, allant jusqu'à rechercher leur nourriture aux abords des villes. Leurs nids eux-mêmes sont construits généralement à l'aide de chiffons, de papier et autres débris hétéroclites qu'ils peuvent trouver au voisinage des communautés humaines
En Europe, à l'exception des régions froides, on rencontre deux espèces de milans: le milan royal et le milan noir. Le premier a besoin de terrains découverts alternant avec des forêts, si possible à proximité de cultures, et d'un relief modéré: le Jura est l'un des endroits où l'on peut observer le plus de milans royaux nichant dans les forêts de conifères et chassant sur les vastes pâturages. Le milan royal s'adapte difficilement au monde contemporain. Étant très visible dans le ciel, il est d'autant plus exposé à l'animosité des hommes, et compte parmi les rapaces aujourd'hui menacés.
Le milan noir, quant à lui révèle une évolution bien différente. Très sociable, il vit volontiers à proximité des hommes, se posant même parfois dans les champs labourés. Il aime particulièrement les proies mortes des milieux aquatiques et semble profiter de la pollution des eaux; il se répand de plus en plus dans les régions très peuplées, en fonction des déprédations de la nature. Cette caractéristique de son adaptation l'a fait surnommé "le vautour de eaux douces"...
Le milan noir niche dans les falaises et les forêts du Salève; il est l'un des rapaces les plus communs à Genève.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Artère partant du chemin des Sellières et aboutissant au chemin des Bois-Jacquet.

Anecdotes

Carte