Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de Pierre-Grise

Chemin de Pierre-Grise

Description

Chemin communal reliant la route de Rennex au chemin des Chênes. Dans la partie consacrée au chemin des Chênes, nous avons vu que les noms de ces deux chemins avaient été interchangés. Le relevé communal de 1811, nous indique donc: « chemin des Chênes, qui sert de communication du chemin de Rennex avec celui de Pierre Grise, du nord au sud, longueur environ 100m et largeur environ 4,30m. Le chemin est bordé de superbes chênes, ce qui empêche de l’élargir, mais l’inconvénient est petit vu son peu de longueur. » Cette petite voie de communication est fort ancienne puisqu’on la voit très clairement sur le plan établi de 1720.

Ce terre de Pierre-Grise est reprit d’un lieu-dit situé sur les plans de 1720 et 1786, mais placé un peu plus haut. Le guide des chemins historiques du canton de Genève, nous renseigne sur l’origine de son appellation : la proximité d’une grosse pierre en forme de navette de tisserand donna son nom et marqua la limite du domaine du même nom, appartenant aujourd’hui à l’Hospice Général et dont la maison de maître fut élevée en 1857, au lieu-dit : « les Mouilles » pour le banquier Edouard Pictet-Prévost sur une parcelle de 15 ha d’un seul tenant ; selon le plan Mayer autrefois partiellement en vignes et hutins, pâturages et champs. Limité au nord par le « chemin de Collex à Genthod » à l’est par le « chemin de Valavran » et au sud par le chemin de Pierre-Grise. Le Conseil d’Etat entérina par un arrêté du 4 mars 1955 le choix de ce nom.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

partant du chemin des Chênes et aboutissant à la route de Rennex

Anecdotes

Carte