Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de Margencel

Ancienne terre d'un homme d'origine de Margencel en Haute-Savoie.

Chemin de Margencel

Description

Ce terroir s'étendait autrefois au-dessus du bois de Caran, de part et d'autre de la route d'Hermance, entre le chemin de Margencel et le chemin de Sous-Caran.

Jusqu'au début du XVIIIe siècle, la principale voie de communication entre Collonge et Vésenaz empruntait le chemin de Mancy et la route de Thonon. La "route d'Hermance" actuelle n'était qu'un chemin vicinal qui partait de la place du bas de Collonge pour s'arrêter à la hauteur de la propriété Jenni (43, route d'Hermance).

Vers 1720-1730, ce chemin fut raccordé au "chemin de Vésenaz à Bellerive" qui, de la place de Vésenaz, suivait la route d 'Hermance puis le chemin de Sous-Caran.

Les parcelles de Margencel furent ainsi coupées en leur milieu par ce nouveau tronçon de la "route d'Hermance".

Mentionné dès 1490 Margencel est probablement un nom d'homme ou encore l'appellation d'une terre ayant appartenu à un homme venu de Margencel (Haute-Savoie).

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

au chemin privé partant de la route d'Hermance, en direction nord-est, sans issue.

Anecdotes

Margencel est aussi une commune et un village dans le Bas-Chablais en Haute-Savoie qui se nommait Margincellum en 1154.

Carte