Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de la Tourne-à-Conti

Chemin de la Tourne-à-Conti

Description

Une "tourne" était un système de conduites, de pompes et de vannes d'eau. Au XVe siècle, la région appartenait au domaine de Saint-Loup, l'eau était pompée près du pont pour remplir un réservoir (château d'eau) sur le plateau au sud de la Versoix, au point le plus élevé des environs, non loin de la route des Fayards. De ce réservoir, l'eau pouvait s'écouler d'elle-même par une canalisation traversant la Versoix par le pont de la Tourne- d'où son nom- pour approvisionner en eau d'agrément le château de Saint-Loup, situé à un niveau plus bas que le réservoir. Ce système a ainsi servi pour remplir la fameuse pièce d'eau en forme de feuille de trèfle, le point d'attraction principal du parc du château à la fin du siècle dernier et au début de celui-ci.

Les propriétaires du château et du domaine qui firent construire la tourne étaient une famille de soyeux de Lyon du nom de Conty (incorrectement Conti). En amont du pont de la Tourne, nous découvrons un vestige historique beaucoup plus récent, de la deuxième guerre mondiale : un abri bétonné
pour la défense suisse contre une éventuelle agression allemande venant de la France alors occupée.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

De la route des Fayards au chemin de Villars (en traversant Versoix)

Anecdotes

Carte